Oracle condense ses solutions au sein de Fusion Applications

Cloud

Afin de mieux gérer son portefeuille applicatif, Oracle va mettre à la disposition de ses clients sa suite Fusion Applications, un ensemble de modules rassemblant le meilleur de ses technologies.

Larry Ellison, P-DG d’Oracle, à profiter de sa grand’mess annuelle OpenWorld, qui s’est tenu du 11 au 15 octobre à San Francisco, pour annoncer que sa suite applicative intégrée Fusion Applications serait disponible dans le courant de l’année 2010, après trois années de développement.

En effet, Oracle avait esquissé dès 2007 ce à quoi devrait ressembler Fusion Applications, qui regroupera plusieurs applications professionnelles, issues des propres solutions développées par l’éditeur mais aussi mises au point par les différentes entreprises qu’Oracle a acquis ces dernières années, le tout proposé sous le mode hébergé SaaS (Software-as-a-Service).

Ainsi, la suite de gestion intégrée Fusion Applications devrait délivrer aux entreprises clientes d’Oracle des briques dédiées au marketing, à la vente, à la gestion financière, des ressources humaines, de la supply chain, des projets, ainsi que des risques.

Oracle s’appuiera sur des technologies mises au point par des organisations tombées dans son giron, comme Siebel (CRM) ou JD Edwards (ERP), comme sur sa e-Business Suite.

Afin d’aider les entreprises à mieux gérer leur système d’information décisionnelle, Fusion Applications pourra cohabiter avec les applications existantes et piocher séparemment les modules dont ils ont besoin dans la nouvelle suite applicative.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur