Oracle lance une nouvelle version de JD Edwards EnterpriseOne

Cloud

La version 8.12 du progiciel de gestion destiné aux PME s’enrichit d’un module de sourcing. L’outil est désormais certifié Oracle Fusion Middleware.

Quelques jours après l’annonce du support illimité de ses applications existantes (voir édition du 26 avril 2006), Oracle sort la version 8.12 de son progiciel de gestion JD Edwards EnterpriseOne. Destiné aux PME, cet ERP est le produit phare de JD Edwards, un éditeur américain entré dans le giron du groupe Oracle en 2003 (voir édition du 18 juillet 2003).

Parmi les évolutions notables, la suite JD Edwards EnterpriseOne est désormais enrichie d’un module de sourcing opérationnel (Edwards EnterpriseOne Operational Sourcing). Intégré aux autres solutions de gestion des approvisionnements de JD Edwards, il permet d’identifier les fournisseurs les plus rentables et d’automatiser le processus de création et d’attribution de marchés à des fournisseurs, après l’émission d’un appel d’offres par exemple. La solution de gestion des ressources humaines JD Edwards EnterpriseOne Human Capital Management intègre aussi désormais des fonctionnalités de planification des tâches.

Enfin, JD Edwards EnterpriseOne comprend trois nouveaux modules destinés aux industries agroalimentaires: JD Edwards EnterpriseOne Blend Management, JD Edwards EnterpriseOne Grower Management et JD Edwards EnterpriseOne Grower Pricing & Payments. Ils ont été conçus en partenariat avec Ciber, un intégrateur américain disposant d’une forte activité dans le secteur de l’agroalimentaire.

Certification pour Oracle Fusion Middleware

Oracle précise que JD Edwards EnterpriseOne est désormais certifié pour Oracle Fusion Middleware, préparant ainsi le terrain pour une migration progressive de ses clients vers “Fusion”, une nouvelle suite qui regroupera dici 2008 ses applications existantes et celles quil a acquises dernièrement (voir édition du 27 janvier 2006). Ce middleware Oracle permettra aux clients d’utiliser d’autres composants comme Oracle Containers pour J2EE, Oracle BPEL Process Manager, Oracle Identity Management et Oracle Portal.

Le groupe assure néanmoins que ses clients resteront libres dutiliser les logiciels d’infrastructure Oracle ou de poursuivre leurs investissements actuels auprès des éditeurs partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur