Oracle modifie sa politique de licences pour suivre la vague du multicoeur

Cloud

L’éditeur de logiciels assure qu’il veut proposer les meilleurs tarif à ses clients quelle que soit la technologie de serveur retenue.

Le modèle des licences logicielles d’Oracle évolue avec la montée en puissance des architectures multicoeurs dans les serveurs d’entreprises. Ces nouvelles technologies imposaient en effet une révision de sa grille de tarification.

Ainsi, l’éditeur de logiciels affirme que cette réactualisation de sa grille de prix va permettre à ses clients de “tirer profit des avancées dans les processeurs multicoeurs en provenance de distributeurs phares comme AMD, Intel et Sun Microsystems”.

Selon une analyse de Vnunet.com, les coûts des licences d’exploitation des logiciels d’Oracle seront différents en fonction des architectures processeurs.

L’ancien système, qui reposait sur une tarification par coeur, pénalisait les clients qui voulaient adopter les technologies multicoeurs. Du coup, les économies réalisées sur les matértiels étaient compensées par les coûts en hausse du côté des licences logicielles.

D’autres critères sont à prendre en compte comme les licences par utilisateur et par employé et la durée de validité des licences (de un an à cinq ans).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur