Oracle procède à sa première méga-mise à jour de l’année

Cloud

L’éditeur de solutions de gestion de base de données va émettre un bulletin de mise à jour pour corriger 41 vulnérabilités.

Aujourd’hui mardi, Oracle va procéder à une mise à jour majeure de 41 correctifs de sécurité qui concernent des vulnérabilités affectant des centaines de produits de l’éditeur.

L’Oracle Critical Patch Update éclipse le correctif de sécurité planifié par Microsoft pour une faille affectant Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista et Windows Server 2008.

La mise à jour d’Oracle comprend 10 correctifs de sécurité pour Oracle Database, 9 pour Oracle Secure Backup et 6 pour PeopleSoft et JD Edwards. L’éditeur mondial spécialisé dans les solutions de gestion de bases de données conseille à ses clients d’appliquer les correctifs dès que possible, à cause de l’importance de la menace.

Oracle a déclaré que les produits les plus vulnérables sont les versions Windows d’Oracle Secure Backup et de WebLogic Server Plugin pour serveurs Apache, Sun et IIS Web.

La liste complète des produits concernés par le correctif se trouve dans le document Critical Patch Update Pre-Release Announcement sur le site d’Oracle.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 12 janvier 2009 intitulé Oracle update includes 41 security fixes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur