Oracle se lance dans la messagerie unifiée

Mobilité

Lors du Comdex qui se déroule actuellement à Las Vegas, Larry Ellison, le PDG d’Oracle, vient d’annoncer le couplage de son très discret serveur de messagerie présent sur Oracle 9i avec sa base de données. L’objectif est de fournir une solution de messagerie très fiable et très sécurisée pour les grands comptes.

Après le traditionnel coup d’envoi des festivités donné par Bill Gates, Larry Ellison, le très médiatique PDG d’Oracle, a pris la parole lors du Comdex, la grand-messe des technologies informatiques. Cette année, Larry Ellison a jugé bon d’attaquer de plein fouet Microsoft. Après avoir commenté la décision du ministère de la Justice américain (DoJ) qu’il qualifie de défaite pour le gouvernement et d’une victoire totale pour Microsoft, le PDG d’Oracle s’est finalement orienté vers une attaque en règle de Microsoft Exchange, la plate-forme de messagerie, de collaboration et de gestion de connaissances.

L’attaque n’est pas innocente, mais tout de même quelque peu surprenante. Si Oracle a su se positionner sur diverses applications intégrées et prendre le virage d’Internet, il reste pour beaucoup le spécialiste des bases des données. D’ailleurs, lui-même ne cherchait pas à communiquer sur des applications de messagerie pourtant présentes au sein de son nouveau serveur d’applications Oracle 9i (et même sur 8i). Aujourd’hui, l’éditeur propose tout de même une réelle nouveauté qui consiste à jumeler le serveur de messagerie Oracle 9i Email avec sa base de données. “Il y a encore six mois, cela ne nous semblait pas forcément opportun de proposer une telle solution. Mais le volume des e-mails ne cesse de croître et surtout, les entreprises expriment leur volonté de sécuriser leurs serveurs de messagerie. Et là, franchement, la base de données d’Oracle permet d’offrir un très haut niveau de sécurité et de fiabilité. Ce que n’a pas toujours montré Microsoft”, déclare Pascal Rawsin, responsable marketing base de données chez Oracle.

Par ailleurs, l’unification de la base de données avec le serveur de messagerie permet à Oracle de se positionner sur un secteur en pleine croissance : celui de la messagerie unifiée. La solution est en effet capable de gérer aussi bien des appels vocaux que les e-mails, le tout avec un degré de sécurité élevé. Oracle 9i Email permet de supprimer, et cela dès la base, tout fichier porteur de virus.

Oracle 9i Email pour les grands comptes, Exchange pour les PME

Enfin, Larry Ellison a estimé qu’Oracle Email était capable de gérer jusqu’à 10 000 utilisateurs contre 500 pour Exchange. Une performance qui fait d’Oracle 9i Email une application pour de grandes entreprises, à la différence d’Exchange qui cible plutôt des PME utilisant un ou deux serveurs de messagerie de Microsoft. Néanmoins, Oracle a mis en place un programme de migration permettant aux entreprises de passer d’Exchange à Oracle 9i Email. Le service est disponible immédiatement aux Etats-Unis et devrait l’être prochainement dans le reste du monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur