Oracle simplifie la gestion des utilisateurs de Database 10g

Cloud

La société permet désormais à la fonctionnalité Enterprise User Security de
profiter de la solution Virtual Directory.

Fin 2005, Oracle avait racheté la société OctetString et ses logiciels de répertoires virtuels afin de renforcer son propre Oracle Virtual Directory. Afin de simplifier la gestion d’utilisateurs d’Oracle Database 10g, la société vient d’annoncer l’intégration de sa fonctionnalité Enterprise User Security (EUS) avec cet Oracle Virtual Directory.

Résultat, il est désormais possible de gérer de façon centralisée, et donc plus simple et plus économique, les bases d’identités en utilisant des répertoires existants aux formats Oracle Internet Directory, Microsoft Active Directory et Sun Java System Directory Server.

Oracle Virtual Directory permettant de créer en temps réel une vue unique LDAP des identités consolidées depuis plusieurs sources, EUS pourra profiter de cette virtualisation et gérer les identités (attributions des autorisations, initialisations des mots de passe…) sans avoir à migrer ou synchroniser les données (chaque requête étant redirigée de façon transparente vers la base correspondante).

Dans son communiqué de presse, la société rappelle qu’Oracle Virtual Directory a récemment gagné le prix Info Security Products Guide de l’édition 2007 du Global Excellence in Directory Services décerné par des consommateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur