Oracle/Sun : Jonathan Schwartz tient à rassurer ses employés

Cloud

Jonathan Schwartz, le P-DG de Sun, affirme que le rachat de son entreprise par Oracle est une bonne nouvelle et représente une opportunité de devenir un des leader du monde informatique.

Suite à l’annonce cette semaine du rachat de Sun Microsystems par Oracle, le P-DG de Sun, Jonathan Schwatz, a envoyé un e-mail à l’ensemble de son personnel pour les rassurer sur leur avenir et sur celui de leur entreprise.

Dans ce message électronique, que s’est procuré le quotidien américain The Wall Street Journal, Jonathan Schwartz fait part de ses sentiments à propos de cette acquisition : “C’est l’un des e-mails les plus difficiles que j’ai eu à écrire, mais ce rachat représente aussi un bel espoir pour Sun”.

Il précise également que la décision de céder Sun à Oracle n’a pas été facile à prendre, mais que “Sun ne s’est jamais défilé face à un challenge, ou devant une opportunité”, en ajoutant que l’ensemble du conseil d’administration a donné son accord pour cette transaction avec “enthousiasme”.

“Notre priorité reste de créer un environnement favorable dans lequel nos plus brillants esprits pourront continuer à innover”

Cette transaction est là pour transformer de façon importante la place de marché, et créer une histoire commune entre Sun et Oracle où nous travaillerons main dans la main pour créer une nouvelle vision du futur”, explique le P-DG de Sun. “L’intérêt d’Oracle pour Sun est clair : il aspire à utiliser les technologies développées par Sun pour aider ses clients à résoudre des problèmes technologiques complexes relatifs à ses logiciels et ses bases de données”.

Selon Jonathan Schwartz, une fusion entre Oracle et Sun permettra d’accélérer la convergence des offres dans les domaines du stockage et des réseaux. Il s’est aussi voulu rassurant sur le sort qui sera réservé à ses employés, en assurant que des licenciements ne sont pas à l’ordre du jour.

“Nous avons longuement parlé du l’importance de nos collaborateurs lors de nos discussions avec Oracle. Notre priorité reste de créer un environnement favorable dans lequel nos plus brillants esprits pourront continuer à innover”, a-t-il affirmé.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 22 avril 2009 et intitulé Schwartz seeks to reassure staff over Oracle deal


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur