Orange accueille Virgin Mobile en Full MVNO

Mobilité

Full MVNO sur le réseau SFR depuis juin 2011, Virgin Mobile l’est désormais sur les ondes d’Orange. L’opérateur mobile virtuel aux 2 millions d’abonnés va pouvoir combiner le roaming à ses propres infrastructures pour pousser son offre quadruple play.

Premier opérateur mobile virtuel de France avec 1,9 million de clients, Virgin Mobile poursuit son entreprise d’émancipation à l’appui d’un accord signé entre sa maison-mère (Omea Telecom) et Orange, sur les ondes duquel il devient éligible au dégroupage total.

En cette vertu, Virgin Mobile pourra utiliser les réseaux fixe et mobile de l’opérateur historique, en mode itinérance (roaming). Le basculement s’effectuera automatiquement, en toute transparence, pour les mobinautes concernés.

Cette alliance, qui prendra effet dans un délai de quelques mois, fait suite à un partenariat similaire entériné en juin dernier avec SFR et matérialise le second couteau d’une stratégie avant-gardiste qu’a tout juste influencée l’arrivée de Free Mobile.

En qualité de Full MVNO, Virgin Mobile, pour délivrer ses services à la clientèle, est en mesure d’utiliser ses propres infrastructures sans avoir à les louer auprès d’Orange. La seule dépendance entre les deux parties tient à la couche réseau.

Le reste des procédures reste ainsi à la charge de la filiale d’Omea Telecom. Entre autres, l’édition et la distribution de cartes SIM, mais aussi la gestion du fichier d’abonnés. Ce qui permet d’orchestrer un suivi minutieux pour adapter les offres mobiles en conséquence, précise Les Echos.

Tout juste essorillé (quelque 24 000 abonnés de moins au compteur) par la présence du trublion Free Mobile, qui lui a tout de même subtilisé sa quatrième place en France, Virgin Mobile revendique toujours le portefeuille de souscripteurs le mieux doté de l’Hexagone dans la catégories des MVNO.

Au rang des perspectives 2012, enclencher le levier ADSL et le coupler à des formules Extaz remodelées, dans le cadre d’une offre quadruple-play à partir de 29,99 euros par mois.

Au dernier pointage réalise fin 2011, les opérateurs mobiles virtuels gagnent du terrain, à hauteur de 11,3% du marché hexagonal, pour 7,4 millions de lignes actives.

 

Crédit image : © microcozm – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur