Orange acquiert Ocean : porte ouverte sur le véhicule connecté

Poste de travail
ocean-orange

En mettant la main sur Ocean, spécialiste sectoriel de la gestion de flottes, Orange renforce son expertise M2M de géolocalisation de véhicules.

Spécialisé dans la gestion de flottes et la géolocalisation de véhicules, Ocean va rejoindre les rangs d’Orange Business Services.

La branche entreprises de l’opérateur télécoms a mis la main sur cette société francilienne – créée en 2003 – qui gère aujourd’hui 45 000 voitures, camions et autres engins mobiles répartis entre 2000 clients.

Ocean sera intégré au sein de la division Orange Application for Business, dont le M2M (« Machine-to-Machine ») est l’un des domaines d’activité aux côtés de l’expérience client et de l’analytique (big data).

La direction de cette entité sera assurée par Jacques Riviere. L’actuel président d’Ocean supervisera une centaine de salariés, dont 40 dédiés à la technique et au développement.

Avec cette acquisition, Orange Business Services, dont les solutions de gestion de flottes équipent déjà 60 000 véhicules, se positionne comme un acteur de premier plan sur le marché européen. Tout en enrichissant son expertise pour mieux accompagner la transformation numérique des entreprises.

Ocean a développé son offre pour répondre aux besoins des secteurs du bâtiment, des travaux publics, de la maintenance, des interventions, de la location de matériel, des chariots industriels ou encore des espaces verts. En s’appuyant sur les capacités de son acquéreur, l’entreprise basée à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) va pouvoir donner une envergure internationale à son activité.

Elle pourra aussi accélérer le développement de nouveaux services, notamment en matière d’autopartage et d’éco-conduite, mais aussi concevoir des solutions pour les objets non alimentés comme les engins et matériels de chantier.

Comme le note Silicon.fr, le marché du véhicule connecté est promis à une belle croissance. Il toucherait, d’après une étude Berg Insight, 20 % des 35 millions de véhicules d’entreprise qui seront liés, en 2018, à des outils de gestion de flottes.

Crédit photo : Dmitry Kalinovsky- Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur