Orange annonce son offre ADSL sans abonnement téléphonique

Cloud

Orange propose une offre triple play sans abonnement téléphonique, similaire
à celle proposée par ses concurrents en dégroupage total.

Orange annonce une nouvelle offre sans abonnement téléphonique. L’offre “Net” propose l’accès ADSL à 8 Mbit/s, la téléphonie illimitée vers les postes fixes en France uniquement, et la télévision (pour les lignes éligible) avec la disponibilité des chaînes nationales et de la TNT gratuite, le catalogue de vidéo à la demande (plus de mille titres dont 500 films) et la possibilité de s’abonner aux bouquets satellite Canalsat, Canal + Le Bouquet et TPS.

Le nouveau forfait ADSL d’Orange est proposé 39,90 euros par mois, sans compter les 3 euros de location mensuelle de la Livebox (ou 59 euros à l’achat). Et ceci, hors période promotionnelle, avec engagement sur 12 mois. La portabilité du numéro de téléphone est gratuite tout comme les frais de mise en service (notamment lorsque l’abonné emménage dans un nouveau foyer).

Orange net est en ce sens similaire aux offres en dégroupage total des opérateurs alternatifs : l’abonné ne paie plus son abonnement téléphonique mais ne bénéficie plus du service analogique de la ligne (ce qui pose des problèmes en cas de coupure électrique). En revanche, comme il n’y a pas nécessité de ” décâbler et recâbler” la ligne, l’abonné évite les risques de coupures de service propres aux concurrents.

Cependant, si l’abonné à la formule “Net” d’Orange ne paie plus la location de sa ligne, il n’économise pas pour autant les 15 euros d’abonnement mensuel. En effet, l’offre Orange à 8 mégabits, abonnement compris, est actuellement commercialisée 29,90 euros. En sus de l’abonnement. L’offre “Net” d’Orange étant 10 euros plus onéreuse, l’abonné ne fera qu’une économie de 5 euros par mois. De plus, l’opérateur reste plus cher que les tarifs de la concurrence qui avoisinent les 30 euros par mois.

Officialisation de l’offre nette

La nouvelle offre d’Orange s’apparente à une officialisation de son offre sans abonnement téléphonique. En octobre 2006, France Télécom avait lancé, en toute discrétion, les packs 1 Megamax à 39,90 euros et 8 Megamax à 44,90 euros, sans abonnement téléphonique.

Une offre trop discrète qui a fait l’objet de polémiques dans le cadre d’un référé déposée par France Télécom contre Télé2 pour publicité comparative déloyale. L’opérateur plaignant a été débouté en début d’année.

L’opérateur historique mettait en avant la démarche fallacieuse de son concurrent qui comparait les tarifs de son offre totalement dégroupée avec ceux d’Orange, abonnement inclus. Face à l’impossibilité de trouver les offres Megamax en question sur le site de l’opérateur, le juge avait tranché en faveur de Télé2. Aujourd’hui, France Télécom décide donc d’officialiser son offre sans abonnement téléphonique pour éviter, à l’avenir, ce genre de contrariété.

Quant aux offres 1 et 8 Megamax, elles disparaissent au profit du nouveau forfait. Les abonnés à la formule 1 Megamax ont la possibilité de migrer, sans frais, vers la nouvelle offre nette à 8 mégabits. Les clients de 8 Megamax bénéficient automatiquement du nouveau tarif, soit une économie de 5 euros. Si le 8 mégabits constitue désormais l’entrée de gamme en matière d’accès ADSL, France Télécom n’a pas encore prévu de formule “Net” équivalente au forfait 18 mégabits avec abonnement téléphonique. Mais l’option est évidemment envisagée du côté de l’opérateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur