Orange décrète la fin du purgatoire Free Mobile

Régulations

“L’impact Free Mobile est derrière nous”, considère Orange en effectuant son dernier pointage pour la téléphonie mobile en France. L’opérateur revient aussi sur le coût de la récente méga-panne.

En présentant les résultats semestriels du groupe France Telecom – Orange, son P-DG Stéphane Richard a aussitôt démarré avec les performances dans la mobilité en France.

Le point business le plus chaud de l’opérateur en l’état actuel.

Le patron de l’opérateur a décrété que c’est la fin du purgatoire Free Mobile.

Le nouvel entrant avait perturbé le marché en lançant ses offres commerciales en début d’année.

Et son arrivée fracassante avait considérablement déstabilisé le trio Orange – SFR – Bouygues Telecom.

Le “tsunami” produit encore des effets même s’ils tendent à s’estomper.

“L’érosion de la base-clients mobile a fortement ralenti au 2ème trimestre à -155 000 contre -615 000 clients au 1er trimestre, grâce au dynamisme de l’offre en ligne Sosh, de l’offre quadruple play Open et des nouvelles offres Origami”, peut-on lire dans le communiqué.

“L’impact est derrière nous”, a précisé Stéphane Richard en commentant les chiffres.

Il peut naturellement regarder de l’autre côté du miroir avec ce que le contrat d’itinérance 2G/3G Free Mobile lui apporte : il “compense partiellement la baisse du chiffre d’affaires sur le marché mobile grand public”.

On évoque à mots couverts une contribution de 500 millions d’euros pour cette année…

Au dernier pointage, l’opérateur recense 367 000 clients Sosh du nom de son offre low cost censée amortir l’impact de Free Mobile (200 000 à la fin du premier trimestre 2012).

En remontant dans le catalogue vers le haut de gamme, cela fait deux ans que l’offre quadruple play Open a été lancée. Orange revendique désormais 2,1 millions de clients à fin juin (+ 400 000 en trois mois).

Alors que la barre du million avait été franchie en novembre 2011.

Dans le courant du premier semestre 2012, les offres Origami ont été remodelées fin mai pour s’adapter au nouveau contexte plus concurrentielle.

“Les forfaits sont à nouveau en progression au 2ème trimestre (86 000 clients supplémentaires, nets des résiliations) après une diminution de 387 000 clients au 1er trimestre”, observe l’opérateur.

Le nombre de forfaits au 30 juin 2012 s’élève à 19,152 millions, soit une progression de 0,7% sur un an. Ils représentent désormais 72,8% de la base clients mobile.

Effet collatéral de Free Mobile avec son offre à 2 euros (60 minutes, 60 SMS) ? Les offres prépayées chez Orange poursuivent leur déclin : – 6,1% sur un an (7,169 millions).

Méga-panne sur réseau mobile d’Orange : évaluation chiffrée
Le groupe France Telecom a également apporté des précisions sur le coût de la panne du réseau mobile d’Orange, qui était survenue entre le 6 et 7 juillet et qui avait duré plus de 12h00. La direction estime que ce dysfonctionnement à grande échelle représente “un préjudice évalué entre 30 et 40 millions d’euros”. La panne était survenue en raison d’une défaillance logicielle au niveau de son coeur de réseau. Elle donnera lieu à des dédommagements de clients à la rentrée.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur