Orange étudie le rachat de Bouygues Telecom. C’est tout pour l’instant ?

Régulations
orange-bouygues-telecom-discussion-rachat

Le groupe Orange a mandaté deux banques d’affaires pour un examen approfondi en vue d’un éventuel rapprochement avec Bouygues Telecom.

Stéphane Richard, P-DG d’Orange, se garde bien de commenter des dossiers sensibles car il aime répéter qu’il faut garder une certaine part de confidentialité pour avancer.

Sur l’éventuel rachat de Bouygues Telecom, le groupe télécoms étudie sérieusement cette option. Au point de mandater les banques d’affaires Lazard et Credit Suisse pour un examen approfondi visant à concrétiser le rapprochement.

Néanmoins, en l’état actuel, on parle de discussions et pas de négociations, selon Reuters.

Stéphane Richard en est convaincu : la consolidation du marché télécoms passe par Bouygues Telecom. “C’est l’acteur autour duquel il y a le plus de spéculation (…) Orange peut être intéressé, Iliad-Free aussi clairement”, déclarait Stéphane Richard à la fin du mois de mai.

Pour retrouver un peu de quiétude dans ce monde troublé, Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, en est convaincu : après le deal Numericable – SFR, il faut revenir à un paysage avec trois opérateurs réseaux qui comptent au niveau national et Bouygues Telecom doit se rapprocher d’un autre opérateur. Sans préciser lequel entre Orange et Iliad-Free.

Mais, en tant qu’actionnaire à hauteur de 27% du groupe Orange, on peut imaginer aisément que l’Etat privilégie déjà une option. Une jonction Orange – Bouygues Telecom favoriserait l’investissement dans les réseaux et le maintien de l’emploi mais il faudrait qu’elle soit validée par l’Autorité de concurrence. Là aussi, un dossier sensible au regard du statut d’Orange, ex-France Telecom (l’opérateur historique).

Tous les yeux sont donc braqués sur les mouvements liés à la filiale télécoms du groupe Bouygues, conseillée de son côté par la banque d’affaires Rothschild. Quel scénario se dessine après son échec dans la prise de contrôle de SFR ? Martin Bouygues assure que Bouygues Telecom est en mesure de suivre son chemin de manière autonome en menant une bataille commerciale offensive pour conquérir des parts de marché (quitte à réduire à la marge la voilure en termes d’effectif).

Mais il faut s’attendre à un nouveau coup d’accélérateur dans le secteur au regard des enjeux stratégiques.

Quiz : Siri, Google Now, Cortana : la reconnaissance vocale, ça vous parle ?

orange-bouygues-telecom-discussion-rachat
Le groupe Orange a mandaté deux banques d’affaires pour un éventuel rapprochement avec Bouygues Telecom.

 

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Nata-Lia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur