Orange France serait parvenu à limiter les dégâts avec Free Mobile

Mobilité

Selon Orange, le contrat d’itinérance nationale signé avec Free Mobile “compense partiellement le recul du chiffre d’affaires sur le marché mobile grand public”.

En présentant ses résultats du premier trimestre 2012, le groupe France Telecom – Orange a considéré que le contrat d’itinérance nationale signé avec Free Mobile “compense partiellement le recul du chiffre d’affaires sur le marché mobile grand public”.

Par secteur opérationnel, le chiffre d’affaires de la ligne “services de communication personnels” (incluant la globalité des offres mobiles) a baissé de 1,1% à 2,648 milliards d’euros (contre 2,676 milliards à base comparable au premier trimestre 2011).

Notons également que l’ARPU (revenu moyen par abonné) dans ce segment recule : 367 euros contre 384 euros à la même époque en 2011.

Sur les trois premiers mois de l’année 2012 marqués par l’arrivée fracassante d’Iliad-Free dans la mobilité, la base “clients mobile” d’Orange France “enregistre un recul global de 0,7% sur un an”, selon le communiqué.

Le premier opérateur français fournit des précisions : les forfaits restent en progression de 0,9% sur un an “malgré une diminution de 387 000 clients au 1er trimestre 2012”.

Mais Stéphane Richard, P-DG d’Orange, évalue à 200 000 clients le nombre de clients ayant adopté l’offre low cost Sosh censée servir de “para-Free mobile”.

Mais le “tsunami” a été terrible, a reconnu Stéphane Richard.

Effet boomerang ? Avec les soucis techniques rencontrés par Free Mobile, Orange recenserait une première vague de clients frustrés chez Free Mobile revenir vers ses propres offres.

Son groupe devrait parvenir à tirer la couverture vers soi avec l’accord d’itinérance 2G-3G signé en mars 2011 avec le nouvel entrant.

Initialement, les revenus du contrat signé avec Free Mobile étaient estimés à 1 milliard d’euros sur 6 ans.

Désormais, Orange table sur “des revenus substantiellement plus élevés qui devraient dépasser le milliard d’euros sur 3 ans”.

Autre élément de satisfaction dans la mobilité : les offres quadruple play “Open” ont été adoptées par 1,7 million de clients au 31 mars 2012.

La barre du million d’abonnés avait été dépassée en novembre 2011.

—————- Quiz ————————

Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile…
Connaissez-vous les parcours croisés de ces quatre acteurs de la téléphonie mobile ?
Cliquez ici

———————————————


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur