Orange et Google s’unissent autour de l’Internet mobile en Afrique

MobilitéOpérateursOS mobilesRéseauxSmartphones
Orange-Rise-31-Special-Edition
3 17

MWC 2016 : Orange et Google veulent couvrir les zones Afrique et Moyen-Orient avec un smartphone 3G sous Android, d’un forfait et des services en ligne.

On peut critiquer en France la prédominance de Google en Europe, tout en trouvant un arrangement sur d’autres plaques régionales.

Ainsi, Orange vient d’annoncer un partenariat avec la firme Internet de Mountain View pour pousser l’Internet mobile en Afrique et au Moyen-Orient.

Lors du Mobile World Congress, les deux groupes annoncent qu’ils s’associent autour d’un terminal et de services en ligne pour couvrir ces deux zones.

Disposant d’une forte présence au niveau régional (19 pays couverts), Orange compte commercialiser prochainement un téléphone 3G sous Android 6.0 Marshmallow derrière la marque Alcatel (Orange Rise 31 Special Edition) au tarif équivalent à 40 dollars associé à un forfait de communication : voix, SMS et données.

Ce smartphone dispose d’un écran 4 pouces, d’un processeur « quad-core » (origine inconnue) et de capacités de mémoire de 1 Go de RAM et 8 Go de ROM.

Il est également équipé d’un appareil photo de 3 mégapixels avec flash LED et une batterie de 1500mAH.

Le groupe télécoms proposera également les services les plus populaires de Google : Google Search, YouTube, Google Maps, navigateur Chrome…

« Le partenariat mobile entre Orange et Google est le premier d’une telle échelle en Afrique et au Moyen-Orient », commente Yves Maître, Vice-Président en charge des objets connectés et des partenariats chez Orange.

En 2011, France Telecom (ancien nom d’Orange) et Google avaient déjà signé un accord pour développer les services Web par SMS en Afrique.

Orange-Rise-31-Special-Edition-ok


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur