Orange incorpore Microsoft Lync à ses offres cloud

CloudGestion cloudManagement
microsoft-lync

La nouvelle solution de communications unifiées dans le cloud Business Together as a Service Microsoft d’Orange Business Services (OBS) intègre les composantes de la plate-forme Lync de Microsoft.

Orange Business Services (OBS) profite des TechDays 2015 pour annoncer un nouveau partenariat avec Microsoft.

La division entreprise de l’opérateur historique lancera, avant l’été, Business Together as a Service Microsoft, une solution de communications unifiées et collaboration (UCC) dans le cloud basée sur la plate-forme Lync de l’éditeur de Windows. Laquelle sera hébergée dans le datacenter dernier cri d’Orange à Val de Rueil.

« La force de Microsoft tient dans l’intégration complète aux postes de travail car Lync est déployable sur PC, tablette, smartphone et softphone”, souligne Olivier Menez, directeur marketing des solutions de communications unifiés et collaboration de l’opérateur, pour justifier le portage de Lync dans le Cloud.

“Lync apporte un côté tout-en-un de fédération des modes de communication dans une solution unique. L’attraction des entreprises pour Lync est très forte. »

De fait, la nouvelle solution s’inscrit comme « une extension aux outils Microsoft ». Elle s’intègre au poste de travail avec l’ensemble des fonctionnalités de communication (téléphonie traditionnelle, messagerie unifiée et instantanée, télé et visioconférence, y compris en mode web, gestion de la présence) côté utilisateur.

La mise en cloud permet également d’apporter une couche de service Web qui entend simplifier l’administration des utilisateurs. Celle-ci s’effectuera depuis un portail Web autour de quatre profils préconfigurés selon le nombre de fonctionnalités choisies (de la simple messagerie instantanée à la palette complète des outils de communication unifiée), note Silicon.fr.

« Il est possible de basculer les utilisateurs d’un profil à l’autre dans le temps », indique Olivier Menez. Une solution souple facturée au forfait mensuel par utilisateur et profil, et dont les prix ne sont pas encore rendus publics.

« Ils tourneront autour de quelques euros par mois pour le profil de base à quelques euros fois deux ou trois pour les profils plus élaborés », concède le responsable.

Business Together as a Service Microsoft n’entend pas venir concurrencer les offres d’UCC d’Orange actuelles comme Business Together as a Service, opérationnel depuis trois ans.

« Ce sont deux offres complémentaires, avec Cisco dans la téléphonie et Microsoft dans la communication unifiée. On pense qu’il y a la place pour les deux. »

Orange vise donc les nouveaux marchés, les « 95% des entreprises qui n’ont pas fait le choix de Lync ». L’opérateur entend profiter de l’opportunité de la transformation du modèle des entreprises pour placer sa solution.

« Quand l’entreprise va migrer son infrastructure RTC sur l’IP, on l’amène à migrer vers du collaboratif. » Lync en mode Cloud vise les organisations de 500 à 5000 collaborateurs installées en France et dans 22 pays couverts par Orange en Europe.

Au cours des prochains mois, Microsoft fera évoluer Lync vers Skype Entreprise. Une évolution qui « transparente pour l’utilisateur avec une simple mise à jour du poste client », assure Etienne Lacour, ‎chef produit Communications Unifiées chez Microsoft.

L’utilisateur bénéficiera d’un « relooking du produit » aux allure de Skype « pour reprendre les codes de l’expérience individuelle ».

La téléphonie et le partage de document, qui n’existent pas dans Skype, viendront s’ajouter dans la version entreprise. Côté infrastructure, la nouvelle plate-forme autorisera la possibilité de gérer des réunions élargies, l’outil de traduction instantané Translator ou encore l’interconnexion avec des salles de vidéo.

Bref, Skype Entreprise se distinguera par « sa capacité à fédérer les deux univers personnels et professionnels ».

 

Crédit image : Kirill Wright – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur