Orange : le meilleur cartable numérique, c’est une tablette Samsung

CloudMobilitéTablettes

300 collégiens et enseignants issus de trois départements vont participer à une expérience sur le cartable numérique. Ils recevront chacun une tablette Galaxy Tab, que leurs enseignants utiliseront à loisir.

Alors que le Salon Educatec/Educatice ouvre ses portes (Paris, Porte de Versailles), France Telecom – Orange annonce le lancement d’une expérimentation organisée dans 6 collèges dans 3 départements (Val d’Oise, Yvelines, Somme) autour du “cartable numérique”.

C’est un panel de 300 élèves et enseignants vont explorer le potentiel de la tablette Samsung Galaxy Tab comme support numérique pour l’enseignement.

Dans le détail, la Galaxy Tab distribuée est le modèle Wi-Fi et 3G, de 10,1 pouces équipée d’Android Honeycomb (version 3.0, spéciale tablettes).

Un beau joujou à 490 euros l’unité, tout de même.

Il ne s’agit pas d’un cadeau, mais d’une expérimentation du cartable numérique commanditée par les académies de Versailles et d’Amiens et le laboratoire STEF (Sciences Techniques Éducation Formation) de l’École Normale Supérieure de Cachan.

France Telecom – Orange se chargera de distribuer les tablettes, en gèrera la connectivité (la 3G en particulier) et y installera du matériel pédagogique en concertation avec les académies de leurs Centres régionaux de documentation pédagogique (CRDP).

Les tablettes seront équipées de l’encyclopédie Wikipedia, de dictionnaires français et de langues étrangères, d’une calculatrice, et autres applications utiles.

Aux enseignants de trouver ou créer le contenu qu’ils veulent intégrer à ce cartable.

Bien sûr ,ils peuvent adapter leurs cours, mais peuvent également utiliser la Galaxy Tab pour tout usage éducatif qu’ils jugent intéressant.

Quelques start-up se lancent dans ce nouveau marché des applications pédagogiques sur tablettes ou d’outils de création d’applications par les enseignants eux-mêmes“, résume une porte-parole d’Orange, contacté par ITespresso.fr.

Le but de ces outils de création d’apps n’est pas de transformer les enseignants en développeurs.

Il s’agit de “produire un cours sous forme d’application aussi facilement qu’on rédige un PowerPoint.”

Tout en précisant : “Le but est néanmoins que leurs habitudes soient peu modifiées“…

Pour les manuels scolaires, c’est une autre histoire.

Depuis 2009, chaque manuel scolaire est systématiquement bimédia” précise Savoir Lire, une association des six principaux éditeurs scolaires interrogée par le journal Le Monde.

Orange nous explique que “les manuels numériques sont prévus pour fonctionner sur PC et les pages sont trop chargées pour être utilisées sur tablettes.”

L’évolution numérique des éditeurs scolaires continue cependant à toute vitesse:

Nous sommes en relation avec Nathan pour tester dans notre expérimentation un ou deux de leurs manuels à un format optimisé pour tablette. De son côté, Belin nous a annoncé que tous ses manuels seraient bientôt compatibles Android”, nous indique notre source.

Illustration : © john lee – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur