Orange révise son offre Livebox entre fibre et VDSL2

Cloud
orange-livebox-vdsl2-fibre

Glissement tarifaire pour les formules Livebox Zen et Play, lancement d’un nouveau forfait Livebox Jet le 3 avril prochain, enrichissement du quadruple play Open : Orange réorganise son offre Internet fixe.

Plus d’un an après le lancement commercial des formules Livebox Zen et Play, Orange annonce, pour le 3 avril prochain, une nouvelle évolution majeure dans son offre Internet fixe.

Films et séries TV, jeux en ligne, écoute de musique en streaming : l’opérateur mise sur les services complémentaires pour motiver l’adoption de la fibre. Des jonctions s’établissent avec le très haut débit mobile (4G) à travers plusieurs options, mais aussi via l’offre quadruple play Open.

En entrée de gamme, le forfait Livebox Zen n’évolue pas, si ce n’est au niveau du prix, qui passe de 39,90 euros à 39,99 euros TTC par mois, très certainement pour répercuter la hausse de la TVA à 20%. Au même titre que la TV d’Orange, les appels illimités vers les fixes de 110 destinations et les mobiles en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada) sont délivrés sur ligne xDSL ou fibre jusqu’à 100 Mbit/s (50 Mbit/s en émission). Un espace de stockage en ligne de 10 Go est octroyé à tous les abonnés.

Le glissement tarifaire est plus significatif pour l’offre Livebox Play : de 39,90 euros TTC par mois, on passe à 37,99 euros, toujours en xSDL ou fibre à 200 Mbit/s (50 Mbit/s en émission). Mais la capacité de l’enregistreur livré avec la box est ramenée de 240 à 160 Go. De même, les clients ADSL ne bénéficieront plus que de 10 Go dans le cloud d’Orange, contre 50 Go pour le moment.

Enfin, il ne sera plus possible de choisir l’un des quatre avantages proposés pour l’heure : Deezer Premium +, le Pass Cinéma, les jeux ou 100 Mo d’Internet mobile avec le service Let’s Go 100. De l’actuelle offre Play, on conserve les appels illimités vers les fixes de France – DOM inclus – et de 110 destinations. Pour les mobiles, c’est uniquement en Métropole et Amérique du Nord. A noter que l’option “très haut débit tout de suite”, qui permet de surfer en très haut débit sur réseau 4G en attendant l’activation ou la construction de la ligne fixe, est gratuite pendant 3 mois.

De Livebox Play à Livebox Jet

Mais la principale nouveauté, c’est ce forfait Livebox Jet. Il s’agit plus ou moins de l’actuel Livebox Play, mais à 42,99 euros TTC au lieu de 39,99 euros, avec toutefois des débits rehaussés (de 200/50 Mbit/s à 500/200 Mbit/s) pour les clients fibre. La capacité de l’enregistreur repasse à 240 Go ; celle du cloud, à 100 Go. Les communications voix illimitées vers les mobiles à l’international incluent 16 destinations en Europe, 11 en Asie et l’Amérique du Nord, dans la limite de 250 correspondants par mois et 3 heures maximum par appels.

Orange ajoute également quelques briques dans son offre Open (Internet – TV – téléphone fixe et mobile), qui compte 3,4 millions de clients. Les abonnés Open Jet et Open Jet International vont pouvoir accéder à Orange Ciné Séries, ainsi qu’à la fibre jusqu’à 500 Mbit/s. Quant au roaming (communications mobiles sans surcoût depuis l’étranger), il est désormais disponible à partir d’Open Play. Enfin, la 4G se généralise à partir d’Open Zen.

Si le débit peut monter à 50 Mbit/s en VDSL2 à condition d’être placé suffisamment près du répartiteur, c’est bien sur la fibre que se concentre le discours d’Orange. Avec actuellement 2,7 millions de logements éligibles, l’opérateur s’est donné l’objectif de couvrir 60% des foyers français dans 220 agglomérations d’ici 2020.

Le basculement des réseaux vers le tout IP s’effectue aussi avec la 4G… et la 5G en ligne de mire. Tout juste reconduit à la tête du groupe pour un second mandat, Stéphane Richard évoque “des investissements considérables” en la matière : plusieurs milliards d’euros dans les prochaines années. Le développement de l’opérateur passera également par sa transformation en entreprise “numérique”, avec le développement de services basés sur un modèle payant (mobile banking, Internet des objets, e-santé…), mais aussi dans l’offre de contenus (Dailymotion).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Orange ?

Crédit photo : Orange


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur