Orange s’apprête à vendre l’iPhone à l’international

Mobilité

Après Vodafone et Telecom Italia, c’est au tour d’Orange d’annoncer de nouveaux accords de distribution avec Apple.

Le modèle exclusif de distribution de l’iPhone d’Apple a vécu. Après un accord début mai avec Telecom Italia et Vodafone pour la commercialisation de ce smartphone dans dix pays supplémentaires, Orange vient d’annoncer un “nouvel” accord avec Apple pour vendre l’iPhone ailleurs qu’en France.

Orange vendra l’iPhone dans dix nouveaux pays : Autriche, Belgique, Egypte, Jordanie, Pologne, Portugal, République Dominicaine, Roumanie, Slovaquie et Suisse. Sur ce dernier marché, France Telecom sera en concurrence avec l’opérateur historique local Swisscom qui va aussi commercialiser le smartphone d’Apple. Notons qu’Orange a aussi négocié le droit de proposer l’iPhone sur les marchés africains dans lesquels il est implanté.

La phase de commercialisation dans ces nouveaux pays débutera “plus tard dans l’année”, précise l’opérateur. Six mois après le début de la vente de l’iPhone en France, Orange, qui jouit d’une exclusivité pour sa distribution pour trois ans dans l’Hexagone, vient d’annoncer qu’il a écoulé 100 000 terminaux à fin mars 2008. Un objectif qu’il espérait atteindre initialement à fin décembre 2007.

Pour Apple, qui revendique la vente de 4 millions d’exemplaires à l’international, ces nouveaux accords avec les opérateurs, de même que la prochaine arrivée d’un iPhone 3G, sont donc perçus comme une condition sine qua non pour l’atteinte de ses objectifs. Lesquels ont été fixés à 10 millions d’exemplaires écoulés d’ici fin 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur