Orange se lance à son tour sur le marché des netbooks

Mobilité

L’opérateur ouvrira, jeudi, la commercialisation des netbooks Akoya de Medion.

Après avoir laissé le champ libre à SFR depuis près d’un an, Orange se décide enfin à investir le marché des netbooks en France. L’opérateur commercialisera, dans ses boutiques, l’Acoya de l’Allemand Medion. Conçu par MSI (sur la base de son Wind U100), l’Akoya est un ultra-portable doté d’un écran 10,2 pouces, d’un processeur Intel Atom N270 à 1,6 GHz, de 1 Go de mémoire DDR2, avec un disque dur de 80 Go, le Wi-Fi, Bluetooth, Ethernet, webcam, etc., pour un poids de 1,2 Kg. A l’instar de l’Eee PC 900 proposé par SFR (l’Eee PC 700 reste sous Linux), l’Acoya sera exclusivement livré avec Windows XP. Linux étant perçu comme trop alternatif par les utilisateurs, selon Medion.

La machine brute sera proposée à 349 euros. Plusieurs offres de remboursement l’accompagneront. A savoir une réduction de 50 euros pour toute souscription à l’offre triple play Livebox; 100 euros de remise pour l’abonnement à un forfait clé 3G; et 150 euros (soit l’Akoya à moins de 200 euros) si le client souscrit à la fois aux offres fixe Livebox et mobile clé 3G. Comme les terminaux mobiles de nouvelle génération, les netbooks confirment leur vocation de “machines Internet” auprès des opérateurs qui y voient un bon moyen d’exploiter leur réseau mobile haut débit.

82 000 Acoya vendus en 1 heure

Orange a obtenu l’exclusivité de la vente jusqu’en octobre prochain. “Le contrat pourra être reconduit en fonction des résultats“, affirme-t-on chez Medion France. Autrement dit, selon la satisfaction du client et, surtout, les ventes. “Chez LD en Allemagne [le Leclerc allemand, ndlr], il s’est vendu 82 000 Akoya en une heure, les stock étaient écoulés en quelques jours“, précise le service de presse de Medion. “Pour la France, nous espérons un volume équivalent sur les premiers mois.

Soit plus de 100 000 machines avant fin septembre. Ce qui est quelque peu ambitieux. A titre de comparaison, au deuxième trimestre, Asus a annoncé avoir vendu 134 000 Eee PC en France (dont 110 000 par SFR). Orange saura-t-il faire mieux alors que la concurrence s’étoffe? Notamment chez The Phone House (avec l’Airis Kira 740 à 99 euros avec clé 3G) et de par les nouveaux modèles de netbook qui débarquent à la rentrée chez Acer, HP, Lenovo et Dell notamment. Le marché devrait cependant continuer à attirer de nouveaux utilisateurs. Selon Gartner, il devrait se vendre plus de 5 millions de netbooks dans le monde en 2008.

(Article modifié le 20/08/2008. Nous avions écrit Acoya alors qu’il s’agit de l’Akoya.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur