Orange Sport peut rester aux couleurs Orange

CloudJuridiqueRégulations

Selon un arrêt de la Cour de Cassation, Orange peut réserver Orange Sports uniquement à ses abonnés. Depuis deux ans, Free et SFR s’élèvent contre ce modèle de contenus exclusifs jugé anti-concurrentiel.

Rebondissement dans le dossier de l’exclusivité Orange Sport : dans un arrêt de la Cour de Cassation en date du 13 juillet, Orange peut réserver sa chaîne dédiée aux sports à ses abonnés haut débit.

L’arrêt rendu le 14 mai 2009 par la cour d’appel de Paris serait donc confirmé.

C’est une déception pour les plaignants Iliad/Free et SFR à l’origine de l’action en justice.

Depuis deux ans, les deux opérateurs concurrents cherchent à faire tomber l’exclusivité des contenus dont Orange bénéficie dans des thématiques à forte audience comme le sport et le cinéma.

Mais la Cour de Cassation vient de confirmer la stratégie d’exclusivité des contenus menés jusqu’ici par Orange.

Elle accorderait une certaine liberté au consommateur final et permettrait à l’opérateur de se démarquer de ses concurrents.

De son côté, l’Autorité de la Concurrrence exprime des réticences vis-à-vis de telles pratiques sans toutefois brandir d’interdiction nette.

Entre-temps, avec l’arrivée de Stéphane Richard à la direction générale de France Telecom – Orange, l’opérateur est en train de réviser sa stratégie de production et de distribution des contenus qui coûte chère avec des retours sur investissement aléatoires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur