Orange transforme Dailymotion en pilier “multi-contenus et multi-écrans”

Cloud

France Telecom – Orange veut détenir 49% du capital de Dailymotion en investissant presque 60 millions d’euros. Une plus grande manœuvre n’est pas exclue.

C’est le grand coming-out dans la sphère française du Web 2.0 : France Telecom – Orange confirme sa volonté de détenir 49 % du capital de Dailymotion lors d’une conférence de presse dédiée à la stratégie de contenus de l’opérateur.

Montant de l’investissement initial : 58,8 millions d’euros.

L’entrée de l’opérateur dans le capital de la société exploitant la plate-forme de partages de vidéos devrait se faire sous la forme d’une augmentation de capital.

Des négociations exclusives sont entamées dans ce sens entre Orange, Dailymotion et ses actionnaires actuels : les fonds Advent Venture Partners, Idinvest Partners (ex-AGF Private Equity), Atlas Venture, Partech International et le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI).

L’objectif du remodelage capitalistique est de faire une place à Orange, sans stratégie immédiate de sortie de la part des investisseurs déjà présents dans le capital.

Du moins, pour le moment. “A partir de 2013, le projet permet la montée au capital progressive jusqu’à 100% avec l’arrivée éventuelle de nouveaux partenaires industriels”, précise le communiqué.

“C’est un partenariat multi-contenus et multi-écrans”, résume Stéphane Richard, Directeur Général du groupe France Telecom – Orange.

Il balaie d’un revers l’idée d’un quelconque “plan de sauvetage de Dailymotion”, à l’instar d’un Deezer (musique en streaming) ayant du mal à trouver le chemin de la rentabilité (mais cela s’est améliorée sur 2010, assure-t-on).

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur