Ordinateurs portables : la barre des 2 GHz est franchie

Mobilité

En annonçant la sortie d’un nouveau Pentium 4 Mobile, Intel franchit la barre symbolique du 2 GHz. Mais à plus de 600 dollars, le prix n’a rien de symbolique. Il n’empêche. Avec un autre modèle à 1,9 GHz, le fondeur de Santa Clara prend ses distances vis-à-vis du concurrent AMD. Trois nouveaux Celeron Mobiles à 1,5, 1,4 et 1,33 viennent enrichir l’offre sur un marché prometteur.

Les annonces des nouveaux processeurs s’enchaînent à des rythmes aussi surprenants que les fréquences qu’ils atteignent. A peine plus d’un mois après la version à 1,8 GHz (voir édition du 24 avril 2002), Intel annonce, aujourd’hui ce 24 juin, un nouveau Pentium 4 Mobile (P4M) cadencé à 2 GHz. Pas de changement à signaler dans sa conception : gravure en 0,13 micron (ou 130 nanomètres), 55 millions de transistors, mémoire cache de niveau 2 de 512 Ko, bus système à 400 MHz, technologie d’économie d’énergie SpeedStep, renforcée par le mode de veille Deeper Sleep.

Intel est donc le premier à franchir la barre du 2 GHz pour les processeurs mobiles et prend ses distances vis-à-vis de l’Athlon XP Mobile d’AMD (même s’il est bien difficile de comparer les deux puces sur la base de la fréquence). Mais à quel prix ! Le P4M 2 GHz est proposé à 637 dollars (pour mille unités) contre 235 dollars pour l’Athlon XP 1700+. Le P4M dernier cri est accompagné d’une version 1,9 GHz à 401 dollars. Le fondeur de Santa Clara offre donc une gamme de processeurs mobiles haut de gamme qui court de 1,4 à 2 GHz par paliers de 100 MHz.

Les Celeron mobiles gagnent aussi en vitesse

En plus des deux P4M, trois nouveaux Celeron mobiles viennent compléter le tableau. Gravés en 0,13 micron, les deux premiers sont cadencés à 1,5 et 1,4 GHz. Ils offrent un cache de niveau 2 de 256 Ko et un bus système de 400 MHz (4 x 100 MHz) hérité de l’architecture Netburst du P4. Ils sont respectivement commercialisés 170 et 149 dollars. Le troisième, probablement gravé en 0,18 micron puisque la fréquence du bus système se limite à 133 MHz. Il est disponible à 134 dollars.

En lançant très régulièrement de nouveaux processeurs pour ordinateurs portables, Intel assure la couverture d’un marché très prometteur. Selon le cabinet d’analystes IDC, le marché du PC portable a connu une croissance de 14,9 % au cours du premier trimestre 2002 en Europe. Et selon Gartner, la croissance du portable devrait doubler par rapport à celle de l’ordinateur de bureau dans les quatre ans à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur