Oreka : l’ADSL 1 Mbit/s à moins de 25 euros

Cloud

Le cercle, encore restreint, des fournisseurs d’accès qui proposent l’ADSL à 1 Mbit/s à moins de 25 euros s’agrandit aujourd’hui avec Oreka. Seule contrainte : résider en zone dégroupée.

L’ADSL à 1 024/128 Kbit/s à moins de 25 euros serait-il en passe de devenir un standard commercial ? Après Tele2 qui a annoncé basculer sa bande passante du 512 au 1 024 pour 25 euros, voir édition du 12 janvier 2004) et Neuf Télécom (mais avec la présélection, voir édition du 12 décembre 2003), c’est au tour d’Oreka de proposer un débit de 1 Mbit/s à 24,50 euros par mois.

Modem USB offert

L’offre, lancée le 2 février 2004, est réservée aux internautes résidant dans les zones dégroupées de LDCom. Les autres devront se contenter d’un accès en 512 Kbit/s pour le même prix. Rappelons que, il y a peu, Oreka commercialisait cette offre à près de 32 euros. Conscient de la concurrence, le fournisseur d’accès propose des conditions intéressantes. Si l’offre impose un engagement de 12 mois, aucun frais d’ouverture de ligne ou de résiliation n’est réclamé. Seuls 65 euros seront facturés en cas de déménagement dans les 12 mois suivant la souscription. Quant au modem, un Sagem Fast 1000 USB, il est tout simplement offert, accompagné d’une garantie de deux ans.

Nous n’avons pas réussi à joindre la direction de FirstStream, la maison mère d’Oreka, pour connaître les objectifs visés à travers cette offre très attracive. Mais il semble évident que, grâce au dégroupage, Oreka s’inscrit dans une logique concurrentielle de captation de parts de marché. Le FAI devrait s’appuyer sur sa maison mère, présente sur différents secteurs (presse, Internet, services financiers…), pour se développer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur