Oreka lance une offre ADSL à moins de 40 euros

Mobilité

Fournisseur d’accès aux offres atypiques à ses débuts, Oreka se distingue une nouvelle fois par un accès ADSL à moins de 40 euros. Soit 5 euros de moins que la plupart des offres concurrentes pour un service équivalent en termes de débits. Oreka devrait poursuivre son offensive en proposant, en octobre prochain, une offre ADSL à 128 Kbits.

L’ADSL connaît, depuis deux jours, un nouvel acteur avec Oreka. Le fournisseur d’accès (FAI) qui s’était distingué par des accès Internet intégralement gratuits avant de se convertir au forfait payant (voir télégramme du 14 juin 2001) a lancé une offre d’accès haut débit à 39,95 euros par mois, probablement la moins chère du marché. Ce n’est pas tout à fait “20 % moins cher que les offres existantes” (facturées 45 euros environ), comme on peut le lire sur le site du FAI, mais Oreka est le premier à proposer un tarif sous la barre des 40 euros.

Les caractéristiques techniques de l’offre, plus économique que celle des concurrents (Wanadoo, Club-Internet et Tiscali en tête), n’en sont pas moins équivalentes, du moins dans les textes : accès à 512/128 Kbits/s (voie descendante/montante) pour une connexion illimitée dans le temps aussi bien qu’en termes de débits. Oreka déclare couvrir 85 % de la population en France métropolitaine. Exclusivement commercialisée en ligne, l’offre se compose d’un pack modem USB (Sagem Fast 1000) vendu à 99,95 euros, frais de mise en service inclus. Soit, encore une fois, un tarif moins élevé que la concurrence dont les packs avoisinent les 150 euros (hors offres promotionnelles). Cependant, il faut compter une vingtaine de jours avant d’obtenir la mise en fonction de la ligne. Un délai surtout lié à l’ouverture de la ligne par France Télécom.

Ouvert à tous en septembre

Pour le moment, Oreka limite la communication de son offre aux abonnés (qui pouvaient se préinscrire depuis le mois de juillet) et au réseau de l’Ofup (Office universitaire de presse) qui vise principalement les étudiants. Mais “l’offre ADSL est ouverte à tout le monde”, déclare-t-on au service technique. Le fournisseur d’accès devrait la généraliser dès septembre. De plus, “lorsque les conditions tarifaires et techniques de France Télécom le permettront”, précise un technicien de la hot-line (voir édition du 11 avril 2002), Oreka devrait décliner son offre en fonction des débits. Un accès à 128 Kbits pourrait voir le jour en octobre prochain. A 20 euros ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur