OS mobile – open source : Samsung tenté par une fusion Bada – Tizen

Cloud
logo Bada

Samsung entrevoit en une fusion avec Tizen la seule option viable dans l’optique de perpétuer Bada, son OS mobile maison dédié aux smartphones de la gamme Wave.

Le destin de Bada, OS de la gamme des smartphones Samsung Wave, semble tenir à cette inexorable alliance qui se profile avec Tizen, du nom du nouvel OS mobile open source issu du défunt Meego.

Tae-Jin Kang, en qualité de vice-Président senior pour l’équipe Contents Planning Team, a dévoilé cette nouvelle orientation dans un entretien accordé à Forbes.

La fusion s’imposerait comme l’unique option viable pour perpétuer à long terme l’essence de Bada.

Le groupe coréen surfe sur la montée en puissance d’Android et témoigne en parallèle une indéfectible confiance envers le renouveau de Windows Phone.

En revanche, il semble  résolu à laisser se consumer à petit feu son OS maison. La dernière mise à jour remonte à l’été 2011.

La Linux Foundation vient de publier le SDK et une version préliminaire du code source à destination des développeurs

Le projet Tizen, porté sur les plates-formes ARM et x86, bénéficie du soutien d’Intel ainsi que d’un consortium de constructeurs (Casio, NEC…) et opérateurs télécoms (NTT Docomo, Telefónica, Vodafone…) réunis sous l’égide d’un groupement dénommé LiMo.

La résultante de cette fusion logicielle devrait offrir une compatibilité avec les applications jusqu’alors développées spécifiquement pour Bada.

Sur l’année 2011, Samsung a écoulé plus de 300 millions de terminaux mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur