OS mobiles : la locomotive Android emmène iOS dans son sillage

MobilitéOS mobilesRégulations
os-mobiles-monde-kantar

La concentration du marché mondial des OS mobiles autour d’Apple iOS et de Google Android s’illustre au dernier pointage de Kantar Worldpanel.

Malgré des disparités dans l’adoption des systèmes d’exploitation mobiles en fonction des marchés, la domination d’Android à l’échelle de la planète se confirme… au même titre que la bonne tenue d’iOS, les difficultés de Windows Phone et le déclin de BlackBerry. Ainsi peut-on interpréter le données compilées dans le dernier baromètre de Kantar Worldpanel.

En tête de gondole, Android connaît encore des croissances à deux chiffres dans certains pays comme le Mexique (84,4% de part de marché au 30 septembre 2014, contre 62,6 % un an plus tôt) et le Japon (+ 14,5 points d’une année sur l’autre). Son taux de pénétration avoisine – voire dépasse – parfois les 90 %. Illustration au Brésil (89,1 %, soit + 5,3 points en un an) et en Espagne (90,4 %, soit 0,4 point de gagné en 12 mois).

Avec le lancement commercial de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus, iOS a bénéficié d’une impulsion mondiale. Sa part de marché progresse dans la plupart des pays passés au radar, à l’exception du Japon, où elle s’effondre à 31,3 %, contre 47,2 % à l’issue du 3e trimestre 2013. Autre fausse note au Mexique, où son influence, déjà limitée, se réduit encore : 2,5 % du marché.

C’est plus compliqué pour Windows Phone, qui ne décolle ni en Amérique (4,3 % du marché aux Etats-Unis ; 3,8 % au Brésil), ni en Asie (0,9 % au Japon ; 0,4 % en Chine). Et la dynamique entrevue en Europe semble s’être essoufflée : l’OS de Microsoft repasse en dessous des 10 % de part de marché au Royaume-Uni, stagne en France (10,6 % au 30 septembre 2014)… et perd du terrain en Allemagne (- 1,4 point en un an, à 7,1 %).

Les miettes sont à mettre à l’actif de BlackBerry, qui ne dépasse quasiment plus les 1 % de part de marché, sauf en Italie (1,1 %) et au Mexique (4 %). Kantar annonce même un zéro pointé en Espagne et en Chine.

Au global, Android peuple 73,9 % des smartphones en circulation sur le continent européen au 30 septembre. Suivent iOS (15,4 %) et Windows Phone (9,2 %). La répartition est plus ou moins équivalente en France : 72,7 % pour Android (+ 4,5 points) ; 15,4 % pour iOS (+ 0,4 %) ; 10,6 % pour Windows Phone (- 0,1 point)… et 0,4 % pour BlackBerry (- 4,3 points).

Alors que le Royaume-Uni reste attaché à iOS (31 % de part de marché, contre 58,2 % pour Android), l’Italie plébiscite Windows Phone (15,2 % du marché, contre 10,4 % pour iOS). C’est aux Etats-Unis que la concurrence entre fabricants de terminaux Android se fait le plus ressentir. En entrant en confrontation avec Samsung, LG et Motorola – avec leurs G3 et Moto X respectifs – ont stimulé les ventes. Bilan, Android progresse à 61,8 %, tandis qu’iOS voit sa part de marché baisser au 3e trimestre 2014 (32,6 %). Il faut dire que 87 % des acheteurs recensés pour l’iPhone 6 ou 6 Plus possédaient déjà un iPhone.

iPhone 6 et iPhone 6 Plus

Image 1 of 5

L'iPhone puissance 2
Comme l'année dernière, Apple n'a pas dévoilé un, mais deux modèles d'iPhone, qui seront proposés avec 128 Go de mémoire interne.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les opérateurs mobiles low cost ?

Crédit photo : Syda Productions – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur