OS X 10.10.3 : la convergence en toile de fond

MacPoste de travailSystèmes d'exploitation
os-x-10-10-3

Apple affine sa stratégie de convergence entre desktop et mobile avec OS X 10.10.3, qui inclut des améliorations en matière de sécurité, de performances et de stabilité.

OS X « Yosemite » 10.10.3 a fait son entrée cette semaine sur le Mac App Store.

Cette mise à jour apporte des améliorations en matière de sécurité, de performances et de stabilité : fiabilité accrue pour le partage d’écran, résolution d’un bug pouvant entraîner la déconnexion des appareils Bluetooth, correction d’un problème susceptible d’empêcher le démarrage de Mac liés à un serveur Active Directory…

En vitrine, on retrouve l’application Photos, qui remplace iPhoto et Aperture en conservant l’essentiel des fonctionnalités avec une nouvelle interface pour la gestion de photothèque. Le rapprochement est marqué avec la version iOS et l’approche s’oriente sur le grand public : les fonctions de retouche automatiques sont privilégiées aux outils avancés.

OS X 10.10.3 inclut aussi un catalogue de près de 300 émoticônes créées dans le cadre d’un projet emmené par le consortium Unicode. L’objectif : représenter la diversité de l’humanité à travers des éléments comme la couleur de peau. En s’appuyant sur la classification de Fitzpatrick, Apple a décliné en six couleurs chacune de ses émoticônes représentant un visage.

Sur le volet connectivité, les performances du Wi-Fi sont optimisées – dans certains scénarios d’utilisation –  tout comme la compatibilité avec les environnements de réseau captifs. A noter aussi l’élimination d’un bug dans le déploiement de profils pour l’authentification sur protocole EAP-TLS.

Les administrateurs pourront par ailleurs appliquer des permissions (lecture, écriture, exécution) à des programmes sans passer par un fichier de configuration ; ce en s’appuyant sur la commande launchctl config user umask.

Apple annonce enfin l’ajout des suggestions Spotlight à la recherche, la mise à jour de Safari (qui n’enregistre plus les URL pour les favicons de sites Web consultés en navigation privée) et la correction d’un dysfonctionnement qui causait la « disparition » de dossiers sur certains partages réseau basés sur le système de fichiers DFS.

Crédit photo : Denys Prykhodov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur