OS X sur Intel ne fait pas l’unanimité

Cloud

La pétition lancée sur Internet par un petit groupe de développeurs en faveur du portage de MacOS X sur Intel approche les 20 000 signatures. Le rythme de signatures à l’heure atteint la trentaine en moyenne. Mais la résistance s’organise autour de groupes de discussion et de certains sites.

“Il s’agit d’une très mauvaise plaisanterie”, souligne Mike sur un forum de discussion reprenant le thème du portage de MacOS X sur d’autres plates-formes que sur celle des aficionados d’Apple. L’idée d’une pétition a fait germer un site qui rassemble les signatures de ceux qui désirent une interface similaire à celle du Mac sur leur PC (voir édition du 21 septembre 2000). “MacOS X sur Intel ? Quelle idée stupide !”, titre dans un billet d’humeur Cannons, éditorialiste sur le site de nos confrères d’Applelinks, reprenant en cela un article paru quant à lui sur MacUser UK. La polémique a vraiment débuté !

Et comme aux plus beaux jours, les utilisateurs de Mac et de PC sont repartis à l’abordage, sabre entre les dents, noms d’oiseaux à la bouche, prêts à casser du silicium sur le dos des autres. Et le dénommé Cannons de poursuivre : “Il n’y a personne avec plus de trois cellules grises en état de fonctionner qui croira que cela ne signerait pas l’arrêt de mort des ventes de matériels d’Apple.” Et de fait, dans les forums de discussion, nombreux sont ceux qui pensent que ce portage pourrait signifier la fin des processeurs de Motorola et des superbes machines d’Apple.

Le site pétitionnaire lui, fait fi du matériel et cherche à faire vibrer la corde de la part de marché. Sans doute dans l’espoir que Cupertino jettera un oeil attentif aux suggestions faites pour un passage de MacOS X vers Intel. Sal, un intervenant sur un des forums, se veut réaliste : “Vous savez, les 15 et quelques mille signatures de la pétition ne constituent en aucun cas un marché de masse. La plupart des gens n’ont soit aucune idée, soit aucune opinion sur le sujet. Jusqu’à maintenant, c’est un non-débat en dehors de ces cercles. Parfois, les fanatiques du Mac oublient qu’ils sont une minorité. Je ne dénigre personne, car j’appartiens à ce clan pour une bonne part, mais soyons honnêtes, nous ne faisons pas la décision.”

Une chose est sûre, si la pétition ne porte pas ses fruits, elle aura fait discuter pas mal de monde sur l’Internet. Des réactions provenant du monde entier, qui ont permis de constater que les idées ne manquent pas, que les critiques fusent de tous côtés et que le monde vu par Apple ne fait pas que faire rêver ses fidèles, mais également toute une foule qui attend là, dehors, que leur soit proposée une solution au dilemme que leur pose leurs boîtes grises : continuer sous Microsoft Windows, ou passer à autre chose, mais quoi ? Et c’est vrai, beaucoup parlent de Linux, mais regrettent aussitôt de ne pas encore disposer d’interface à la hauteur !

Pour en savoir plus :

Le site osXonIntel (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur