OS X Yosemite : l’ascension Apple dans la continuité Mac – iOS

CloudGestion cloudMacMobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphones
apple-mac-os-yosemite

WWDC 2014 : Apple dévoile OS X Yosemite. Revue des principales nouveautés et des fonctions fraîches du système d’exploitation mis à disposition des développeurs immédiatement. Pour le grand public, il faudra attendre l’automne.

Connaissez-vous Yosemite ? Au-delà du parc national qui se situe dans les montagnes de la Sierra Nevada (est de la Californie), c’est aussi le nom du nouvel OS X d’Apple. Dans le cadre de la convention WWDC à San Francisco, la “marque à la Pomme” a présenté son nouveau sytème d’exploitation avec interface “remaniée et affinée”. Il est associé à un nouveau design, des nouvelles apps et à des fonctions pour fluidifier l’expérience entre le Mac et les appareils iOS. Mais on ne parle pas (encore ?) de fusion mais de “continuité”.

La version développeurs de Yosemite est mise à disposition des développeurs Mac dès maintenant. Il faut s’attendre à un programme OS X Bêta de Yosemite pour les utilisateurs de Mac dans le courant de l’été. La version finale de OS X Yosemite sera disponible pour le grand public en téléchargement à partir du Mac App Store dans le courant de l’automne.

Parmi les nouveautés figure le nouvel affichage du jour du Centre de notifications vous donne un aperçu centralisé de l’essentiel de la journée. “Ce centre de notification indique le calendrier, la météo, les rappels; Vous pouvez éditer vos widgets tirés du Mac App Store”, souligne Gizmodo.fr.

Pour le stockage de fichiers (tous formats confondus) dans le cloud, iCloud Drive sera mieux intégré à l’interface utilisateur, afin d’accéder aux fichiers directement depuis le Finder (gestionnaire de fichiers). “La ressemblance avec Dropbox est assez frappante, mais les documents sont maintenant accessibles à partir du moteur de recherche Spotlight, ils se synchronisent automatiquement sur tous vos Macs. Il autorise aussi la synchronisation avec Windows”, précise Gizmodo.fr. Avec iCloud Drive, il est possible d’accéder à tous les fichiers sur iCloud à partir de votre Mac, iPhone, iPad “et même de votre PC sous Windows”.

Safari : Apple ferait plus fort que Firefox ou Chrome

Parmi les autres fonctionnalités qui font leur apparition avec OS X Yosemite, on trouve Handoff (“commencez une activité sur un appareil et poursuivez-la sur un autre”) et Instant Hotspot (“utiliser le Partage de connexion de votre iPhone devient aussi simple que se connecter à un réseau Wi-Fi”). Encore plus séduisant : il est possible de passer des appels iPhone sur votre Mac. Gare à toi Skype ? Via iMessage (messagerie instantanée), les SMS sont disponibles sur Mac et iPad, comme les appels téléphoniques.

Dans le volet messagerie, le service relooké Mail Drop permet d’envoyer facilement des vidéos, images ou fichiers volumineux pouvant atteindre 5 Go à partir de l’app Mail.

Du côté du navigateur Internet Safari, un nouveau design épuré rend les principales commandes plus accessibles (“Favoris”, “Onglets”…) avec des fonctions de confidentialité renforcée comme des fenêtres “Navigation privée distinctes” et la prise en charge intégrée de DuckDuckGo (moteur de recherche alternatif qui assure ne garder aucune trace de ses utilisateurs).

La bataille de la performance des browsers ne s’arrêtent jamais. Apple assure que Safari est “plus de six fois plus rapide que Firefox et plus de cinq fois plus rapide que Chrome” pour l’exécution de code JavaScript (grâce au moteur JavaScript Nitro).

A revoir : Le live Chat de Gizmodo spécial WWDC 2014.

Quiz : Connaissez-vous les technologies Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur