L’outil e-influence Klout transféré chez Lithium Technologies

Big dataCloudData-stockage
lithium-acquiert-klout-social-crm

Pour un montant évalué à 200 millions de dollars, Klout est cédé à Lithium. Un nouvel ensemble qui va mêler social CRM et big data.

C’est confirmé pour Klout, qui passe dans le giron de Lithium Technologies pour un montant de transaction évalué à 200 millions de dollars en numéraire et en actions. Des rumeurs circulaient sur ce deal depuis la mi-février. Mais, à l’époque, on parlait d’un rachat à 100 millions de dollars.

Lithium Technologies est un spécialiste de la gestion de l’expérience client en mode SaaS en exploitant les réseaux sociaux. L’acquisition de la plateforme Klout qui permet de mesurer son influence sur les médias sociaux aurait donc du sens sur le papier.

D’ailleurs, Rob Tarkoff, CEO de Lithium, considère le rachat de Klout non pas comme une simple opération de croissance externe (la quatrième pour Lithium depuis sa création en 2001 après Keibi Technologies, Scout Labs et Social Dynamx) mais comme un moyen de” redéfinir” l’activité de la société dans son ensemble.

Avec l’annonce du rapprochement, Lithium perçoit plutôt Klout comme “un pionnier dans l’exploitation des données en masse (big data) pour mesurer l’expertise en ligne”. Le service e-influence avait levé 40 millions de dollars depuis sa création en 2008 auprès d’investisseurs comme Kleiner Perkins, Venrock et Institutional Venture Partners.

Quant à Lithium , l’éditeur installé à San Francisco a levé plus de 150 millions de dollars (dont un tiers en septembre 2013) auprès de fonds comme New Enterprise Associates, Benchmark ou Shasta Ventures depuis sa création en 2001.

Il revendique 400 clients comme AT&T, BT, Best Buy, Indosat, Sephora, Skype et Telstra et vise désormais l’introduction en Bourse. Lihtium est présent en France avec des clients comme Sosh, HP, cvous.com et Leroy Merlin.

Quiz : LinkedIn, Viadeo…Savez-vous réseauter ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur