Outils numériques : les perceptions contrastées des TPE-PME

ManagementMarketingMobilitéSmartphonesSocial MediaTablettes
tpe-pme-numerique

Linkeo constate que les dirigeants des TPE-PME françaises s’approprient les outils numériques à leur disposition, mais les exploitent de manière disparate.

Quand bien même ils en ont cerné le potentiel en matière de valorisation et de développement commercial, les dirigeants des TPE-PME françaises ont encore un usage relativement disparate des nombreux outils numériques à leur disposition.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer d’une étude conduite par l’agence de communication Internet Linkeo auprès de 500 chefs d’entreprises interrogés par téléphone du 18 novembre au 23 décembre 2014.

Tous ces entrepreneurs disposent d’une expérience d’au moins 2 ans dans la gestion de leur site Internet, qu’ils exploitent prioritairement pour obtenir des contacts (70 % des répondants), accroître la notoriété de leur marque (60 %)… et parce qu’il s’agit d’un “outil indispensable” (60 %).

Disposer d’un site Internet permet aussi, selon 50 % des sondés, d’augmenter le chiffre d’affaires ; tout en mettant en avant des informatiques pratiques (45 %) et en diversifiant le budget de communication (25 %).

La principale source de trafic reste la communication offline : 61 % des dirigeants de TPE-PME recourent au bouche à oreille, contre 50 % pour le référencement naturel (SEO, – 15 points d’une année sur l’autre) et 25 % pour le référencement payant (+ 10 points). Suivent les réseaux sociaux (16 %), le display (16 %) et l’e-mailing (9 %).

Mobile et réseaux sociaux

Au centre des attentions, l’Internet mobile et son “impact sur l’activité commerciale” reconnu par 63 % des répondants (ils étaient 49 % en 2013). Une perception qui se reflète dans l’usage des smartphones : 67 % des dirigeants sondés en possèdent un (+ 12 points d’une année sur l’autre) et 89 % déclarent l’utiliser toute la journée. Essentiellement pour la messagerie électronique (54 %), la gestion de l’agenda (35 %), ainsi que la consultation des réseaux sociaux (25 %), de l’actualité (24 %) et des newsletters (18 %).

Les habitudes ne sont pas les mêmes avec les tablettes. Sur les 46 % qui disent en posséder une (+ 18 points en un an ; Linkeo nous précise que la distinction pro-perso n’est pas abordée), 67 % s’en servent plutôt en fin de journée… pas nécessairement dans une logique de productivité, malgré le confort apporté par la taille d’écran.

S’ils sont 31 % à scruter les réseaux sociaux sur leur tablette, les patrons de TPE-PME accordent encore globalement peu de temps à ce canal de communication, bien qu’ils y entrevoient – à 83 % – un axe de développement majeur. Notamment sur la question de la e-réputation, à laquelle 45 % déclarent porter intérêt (dont 15 % “assez souvent” ou “très régulièrement”).

C’est toutefois le site Web qui concentre encore l’essentiel du temps alloué à la gestion de la stratégie numérique. 67 % des TPE-PME l’utilisent comme un support de vente additionnel capable de conforter les futurs clients dans leur décision. Ces prospects sont d’ailleurs, d’après Linkeo, 48 % à chercher spontanément l’adresse du site Internet d’une entreprise pour trouver davantage d’informations.

Crédit image : Bruce Rolff – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur