Outlook Express 5 est annoncé !

Régulations

Le logiciel vedette de Microsoft, Outlook Express 5, est enfin disponible sous Mac. Plus qu’un portage de la version PC, c’est un nouveau logiciel, encore plus riche, qui est proposé en téléchargement sur le site de l’éditeur.

Microsoft vient de mettre à disposition des internautes la toute dernière version de son client de messagerie, Outlook Express 5. De façon assez surprenante, elle arrive avant Internet Explorer 5, lequel n’est pas attendu avant la fin de l’année, voire le début de l’année prochaine.

D’emblée, une impression de facilité et de souplesse prévaut, dès l’installation du programme. Toute première chose, et c’est de bonne guerre, Outlook Express 5 propose de devenir le client de messagerie par défaut. Mais il sait aussi, dans la foulée, importer toutes les données d’un ancien logiciel, non seulement les adresses, mais aussi les filtres, les comptes, et même les différents fichiers de signature. En effet, entre autre nouveautés, il est possible de définir plusieurs fichiers de signature, et d’en choisir une pour chaque message.

Toujours dans un souci de clarté, l’interface est d’une élégance hors pair ; les écrans sont clairs, et les intitulés des fonctions très explicites. Heureusement, car les options se sont considérablement enrichies depuis la dernière version et vont au delà de celles proposées par la version Windows. Ainsi le carnet d’adresse devient une véritable base de données, dont chaque champ est redéfinissable. Jusqu’à trois adresses postales, quatorze adresses électroniques et des dizaines de lignes sont disponibles. Ne s’affichent, pour chaque contact que celles utilisées effectivement. Une merveille. Sans compter qu’OE5 dispose aussi d’un outil de synchronisation avec les bases des Palm Organiser.

Un nouvel outil fait son apparition, juste sous la barre des menu : un champ de recherche analogueà celui d’un moteur Web. Fort pratique pour ceux qui reçoivent des dizaines de méls par jour, il permet de retrouver un message selon son sujet, son destinataire, ou son expéditeur. Mieux, OE5 dispose d’un mode de recherche avancé, qui peut faire des recherches sur tout, même sur les fichiers joints ou le degré de priorité du message.

Toujours multicomptes et multi-utilisateurs, contrairement à son rival Netscape, Outlook Express 5 peut aussi rapatrier les messages arrivés sur un compte Hotmail de la même façon que s’ils étaient arrivés sur un compte POP. Pour gérer les messages, il contient un gestionnaire de filtres très complet : on peut même définir un filtre qui “brûlera” les adresses d’indésirables, le Junk Mail Filter ! Remarquons aussi la présence d’un gestionnaire de liste de diffusion, fort utile pour noter les procédures d’inscription et de désinscription, qu’on a souvent tendance à oublier…

Du côté de la puissance d’utilisation, OE5 n’est pas en reste non plus, puisque qu’on peut programmer les heures de retrait et d’envoi du courrier, compte par compte. Un éditeur de script permet d’automatiser des tâches répétitives.

Précisons enfin qu’il est compatible POP, MAPI, LDAP, et que, à l’image de ses prédécesseurs, il excelle aussi bien dans la gestion des Newsgroups, que dans l’édition des courriels au format HTML.

Outlook Express est un graticiel de 9,3 Mo.

Pour en savoir plus : le site du Microsoft pour Mac


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur