Outlook.com : des jonctions avec Google Drive et Facebook

Apps mobilesCloudMobilité
outlook-com-microsoft-integration-google-drive
2 2

Microsoft met à jour Outlook.com avec l’ajout du support de Google Drive et du partage de photos issues de Facebook.

Microsoft fait évoluer Outlook.com, son service de messagerie en ligne. Parmi les nouveautés figure l’intégration du support Google Drive pour les pièces attachées, selon une contribution blog officielle. On parle bien d’une mise à jour de la version desktop car les apps mobiles Outlook pour iOS et Android supportent d’ores et déjà Google Drive (tout comme les services similaires Box et Dropbox).

Outlook permettait déjà le partage et l’édition de fichiers stockés dans le cloud depuis sa boîte aux lettres, avec en vedette l’intégration native de (Microsoft) OneDrive dans le service. Sachant que Dropbox et Box étaient déjà admis.

Google Drive complète donc la collection des jonctions réalisé via Outlook avec les services tiers de stockage de fichiers dans le cloud. Concrètement, il suffit désormais de commencer un nouveau courriel avant de cliquer sur l’icône permettant de joindre des fichiers. Ensuite, l’internaute est invité à sélectionner Google Drive et à entrer ses identifiants de compte.

Il est également possible d’éditer des fichiers issus de Google Drive à partir d’un lien partagé. Autre nouveauté : l’édition d’un Google Doc, Slide ou Sheet se fait maintenant directement depuis Outlook (et non sur un autre onglet du navigateur).

Le partage de photos issues de Facebook est aussi supporté. Les étapes visant à lier son compte Facebook au service de messagerie électronique de Microsoft sont similaires à celles que pour Google Drive.

Autre nouveauté majeure introduite : la recherche facilitée de fichiers et de photos « enterrés » dans les conversations par courriels, un aspect central et très performant du côté de Google Gmail.

Microsoft annonce que ces nouveautés censées mettre à la page Outlook.com seront déployées au cours des prochaines semaines. Mais, 90% des utilisateurs en bénéficieraient d’ores et déjà.

outlook-com_facebook

(Crédit photos : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur