OVH : coup dur pour Octave Klaba…parallèlement encensé par Xavier Niel

CloudDatacentersGestion cloudManagementServeurs
octave-klaba-OVH

OVH a subi sa défaillance technique la plus grave depuis 2006 entre jeudi et vendredi. Le fondateur Octave Klaba monte au front. A côté, un hommage inattendu lui est rendu.

Octave Klaba, fondateur et directeur technique d‘OVH, a vécu une fin de semaine pénible en raison du plantage d’une baie sur son infrastructure réseau, qui a malmené une partie des sites Web fonctionnant sur l’offre d’hébergement mutualisé depuis le data center parisien de la société (P19).

Au total, 50 000 sites sur un total de trois millions de clients auraient été affectés.

Jeudi en fin d’après-midi, une panne d’une baie EMC VNX 5400 a fait tomber un système de stockage de 96 disques SSD répartis sur plusieurs systèmes. A priori en raison d’un défaut d’alimentation, selon Silicon.fr.

Sur la journée de vendredi, OVH a tenté de redémarrer le système avec une baie transportée en urgence.

Parallèlement, il a procédé à la restauration des données depuis les sauvegardes. Cette dernière procédure a permis de remettre sur pied progressivement le service. Le dernier serveur endommagé a été restauré peu dans la nuit du 30 juin juin au 1er juillet. Peu avant minuit selon le fil conducteur des travaux réalisés.

Octave Klaba le reconnaît : il s’agit là de la panne la plus grave d’OVH depuis 2006. Le fondateur et directeur technique d’OVH précise que l’architecture de stockage maison sera révisée.

« Nous allons vous communiquer les changements qui vont s’opérer dès la fin de cet incident pour éviter de revivre la prochaine panne de cette ampleur dans 10 ans encore. »

(Update 03/07/17 à 10h57) : OVH a précisé que l’origine de l’incident n’est pas lié aux  technologies Dell EMC, dont la responsabilité avait été mise en avant dans un premier temps.

« Nos datacentres ne sont pas adaptés pour héberger ce type d’infrastructure. Seules certaines salles sont spécialement préparées pour ce genre d’hébergement, mais cette baie de stockage n’y a pas été hébergé ce qui est l’origine du problème. Nous remercions EMC de nous aider à résoudre cet incident », précise OVH.

« Octave est un génie » dixit Xavier Niel

Parallèlement à cet incident, Octave Klaba a reçu un inattendu hommage d’un autre entrepreneur pionnier de l’Internet en France : Xavier Niel.

Invité le 30 juin sur BFM Business, le dirigeant d’Iliad-Free évoque le lancement du méga-incubateur parisien Station F.

A la fin de son interview TV (environ 24ème minute), en élargissant le débat sur la diversité des profils des créateurs des start-up. On en vient à évoquer le cas d’Octave Klaba, entrepreneur français d’origine polonaise.

« Octave est un génie. Ce garçon a une vie de roman et c’est un vrai héros français. Il crée de l’attractivité et des emplois. Il va aux Etats-Unis. Il va exploser les Etats-Unis. Il va devenir le premier hébergeur au monde », évoque Xavier Niel. 

« Chaque fois, j’ai les larmes à l’œil et je m’en excuse ». On connaît peu cette tranche de vie de l’IT français : la genèse d’OVH est associée aux infrastructures d’Iliad.

« Il [Octave] nous paye la première baie et il dort devant la baie », évoque Xavier Niel dans son interview. Au bout de plusieurs dizaines de baies, Iliad aide Octave Klaba à monter son premier data center dans Paris. « Nous sommes fiers du succès d’Octave. [Pourtant], C’est l’un de nos concurrents », reconnaît Xavier Niel.

OVH vient d’obtenir un financement de 400 millions d’euros. « On ne cite pas toujours OVH comme une licorne, et pourtant, c’est une vraie licorne explosive. »

xavier-niel-iliad-station-F-hommage-octave-klaba-OVH
Xavier Niel rend honneur à Octave Klaba : « un génie ».

(Crédit photo une de l’article : copie écran : Octave Klaba, OVH Summit 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur