Octave Klaba (OVH) : “Nous sommes plus importants que Strato”

Cloud

Le directeur général du groupe OVH (hébergement, services Internet) explique pourquoi il regarde le dossier de la mise en vente de Strato avec un grand intérêt.

OVH vient de déclarer qu’il portait une grande attention au dossier Strato du nom de la filiale d’hébergement du groupe télécoms allemand Freenet mise en vente par ce dernier.

Dans une interview accordée à ITespresso.fr,  Octave Klaba, Directeur général du prestataire français d’hébergement et de services Internet, explique quels sont ses atouts pour boucler cette acquisition alors que d’autres prétendants comme 1&1 (groupe United Internet) se sont déjà positionnés. Tout en glissant une petite information inédite sur sa stratégie d’accès Internet en France…

ITespresso.fr: Quelle est la taille d’OVH par rapport à Strato ?
Octave Klaba: En terme de résultats financiers (chiffre d’affaires, Ebitda) réalisés sur l’année 2008, nous sommes plus importants que Strato [difficile à vérifier car OVH ne communique pas ses résultats, ndlr]. Lorsqu’on rachète une entreprise, il ne faut pas regarder seulement le passé, il faut surtout se tourner vers le futur. Nous continuons de croître à deux bons chiffres. Et ce n’est pas le cas de Strato, ainsi que la plupart de nos principaux concurrents en Europe. Nous nous démarquons de nos concurrents par l’innovation technologique et donc des produits avec plus de valeur ajoutée, moins chers et avec une rentabilité plus importante. Strato pourrait profiter du savoir-faire d’OVH dans un deal qui reste à définir.

ITespresso.fr: Vos centres de données sont donc prêts à accueillir les clients de Strato ?
Octave Klaba: Il n’est pas question de déménager les clients ou bousculer une entreprise qui marche finalement pas trop mal. Il est plutôt question d’apporter à cette structure commerciale, des innovations technologiques et écologiques avec des méthodes d’organisation spécifiques pour proposer de nouveaux produits et des services à ses clients. Tout en réduisant les coûts de fonctionnement. Notre expérience dans la gestion des data centers, la gestion des infrastructures d’hébergement de masse, du réseau et des innovations serait utile.

ITespresso.fr: A quelles innovations faîtes-vous allusion ?
Octave Klaba: On parle de refroidissement liquide, des éco-salles, de la construction de data centers, de l’organisation pour installer et vendre 2 à 3 baies de serveurs chaque jour et de technologies que nous apporterons à nos clients dans un proche avenir. OVH est une formidable usine à innovation qui s’est spécialisée dans l’hébergement et nous avons formé des experts en interne dans des domaines très différents. En faisant travailler toute cette matière grise passionnée par son métier sur des projets précis, répartie dans des petites équipes et avec des méthodes de travail “à la Rambo” (ce qui compte, c’est le résultat), nous arrivons à proposer pas mal de valeur ajoutée. Nous avons fait ce choix en 1999 dès la création de l’entreprise, en évitant d’acheter des technologies extérieures et en privilégiant le développement interne. On voit que cette stratégie sur le long terme est gagnante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur