P2P : Mininova teste une application de streaming vidéo pour contenus Torrent

Mobilité

Développé par une équipe universitaire avec le soutien de l’Union européenne, le service pourrait favoriser l’essor d’une offre légale de contenus audiovisuels.

Mininova, la plate-forme de partage de contenus en P2P, s’apprête à tester un service de streaming de fichiers Torrent. L’application Swarmplayer qui autorisera simultanément le téléchargement et le visionnage (ou l’écoute selon la nature du fichier) du contenu sera développée par l’équipe de Tribler. Projet de recherche de l’Université technologique de Delft aux Pays-Bas, Tribler est une application de recherche et partage de contenus en ligne enrichie d’une couche se services communautaires.

Plusieurs des membres de l’équipe de Tribler sont eux-mêmes issus du programme Dutch Freeband financé par le ministère de l’Economie néerlandais. Tribler travaille déjà avec la BBC parmi d’autres diffuseurs européens et participe également au projet européen P2P-Next de plate-forme P2P de diffusion audiovisuelle. Constitué de 21 groupes industriels, de producteurs et d’instituts de recherche, le projet P2P-Next a reçu, en février dernier,un financement de 14 millions d’euros en provenance de l’Union européenne.

Un schéma de développement industriel

En résumé, Tribler s’inscrit dans un schéma de développement industriel loin de l’image des outils P2P essentiellement utilisés pour les échanges illégaux de contenus. Et, en intégrant le player de Tribler, Mininova vise à construire une offre riche et légale de contenus audiovisuels. En février dernier, la plate-forme a d’ailleurs inauguré le streaming pour les fichiers audio par l’intermédiaire du client Java BitLet.

Mininova veut accélérer ses développements et cherche aujourd’hui des bêta testeurs parmi ses utilisateurs. “Nous cherchons des personnes qui aimeraient faire partie du premier groupe de test du logiciel pour proposer des suggestions et rapporter les bugs“, lit-on dans le blog de la plate-forme d’échange. Avis aux intéressés. Le P2P n’en est visiblement qu’à ses débuts dans l’industrie audiovisuelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur