P2P : Shareaza sort les griffes de Panthera

Cloud

Lundi, l’équipe des créateurs de Shareaza, l’application de partage de fichiers P2P, lancera Panthera en réaction à une tentative de vol de leur marque.

Les industries du disque et du cinéma mondiales vont trembler devant “Project Panthera”. Le nouveau client de partage de fichiers en peer-to-peer développé par l’équipe de Shareaza sera disponible lundi prochain (le 25 août) selon un article du blog TorrentFreak. En attendant, des versions bêtas de l’application sont disponibles pour les testeurs.

Le nouveau client de partage de fichier reprend ce qui a fait le succès de Shareaza (43 millions de téléchargements à partir du site SourceForge.net) en y ajoutant quelques améliorations notamment au niveau du lecteur de média. Panthera permettra de chercher et de télécharger des fichiers des réseaux Gnutella1, Gnutella2, BitTorrent et ED2K.

Reécrire l’application

L’application fonctionnera, comme Shareaza sur les systèmes d’exploitation Windows. “La prochaine étape logique serait un support multi plate-forme d’origine”, expliquent les créateurs de Panthera dans un entretien à TorrentFreak. Ils partent, en effet, du constat que “Linux, surtout, est en train de devenir une alternative viable à Windows et bon nombre de nos développeurs et supporteurs l’utilisent.”

Selon TorrentFreak, l’équipe des créateurs du projet s’est attelé au développement de Panthera en réaction à des attaques sur son site Web. Une société a tout simplement piraté le site de Shareaza pour voler la marque et en déposer les droits auprès de l’USPTO (l’organisme américain chargé de l’enregistrement des brevets) en début d’année. Mais l’équipe de “Project Panthera” fait contre mauvaise fortune bon coeur. Les créateurs du client P2P avouent que “cela nous a donné l’opportunité de réécrire une application peer-to-peer fantastique et même de l’améliorer.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur