Paiement électronique : Amazon introduit son propre lecteur de carte bancaire

EntrepriseMarketing
amazon-local-register

Amazon Local Register est un module de lecture de carte bancaire à destination des petits commerçants, exploité avec les tablettes Kindle Fire. De quoi irriter Square ?

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Aux Etats-Unis, Amazon démarre la commercialisation de son propre lecteur de carte bancaire en association avec son portefeuille de produits hardware (tablettes Kindle Fire et smartphones Fire Phone) et une application mobile dédiée.

Le nouveau service Local Register pourra aussi fonctionner avec certains périphériques tiers comme des imprimantes pour les tickets et les factures.

C’est une nouvelle tentative d’incursion d’Amazon dans le paiement électronique. L’initiative Local Register vient marcher directement sur les plates-bandes de services comme VeriFone, Intuit, PayPal ou Square aux Etats-Unis et vise les petits commerçants.

“Nous cherchons à accepter les paiements de manière aisée et peu dispendieuse dans la tradition commerçante : être au service des clients et faire croître le business”, commente Matt Swann, Vice-Président d’Amazon Local Commerce.

Dans le modèle retenu, Amazon ponctionnera une commission de 2,5% sur le montant des achats réalisés par le biais de Local Register (hors période promotionnelle). Alors que ses principaux concurrents ont opté pour un commissionnement autour de 2,7%.

Le lecteur est disponible en commande sur Amazon.com pour dix dollars. Il est possible de découvrir une vidéo du dispositif de paiement électronique ici.

Le groupe Internet de Jeff Bezos poursuit donc son incursion dans l’exploitation du paiement électronique voire des monnaies virtuelles. En mai 2013, Amazon avait lancé sa propre devise dématérialisée : les Amazon Coins (seulement accessibles en France depuis le printemps).

Quiz : Connaissez-vous les monnaies virtuelles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur