Paiement électronique : Paylib franchit le cap du sans contact

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilité
paylib-sans-contact
4 90

Fort de l’appui de 5 réseaux bancaires, l’app Paylib (paiement électronique et e-wallet) s’ouvre au sans contact pour les achats effectués chez les commerçants équipés de TPE compatibles.

Une fonction de paiement sans contact est intégrée dans Paylib.

Soutenu par 5 banques (BNP Paribas + Hello Bank, La Banque Postale, Société Générale + Boursorama Banque, Crédit Mutuel Arkéa et Crédit Agricole), le système à mi-chemin entre la solution de paiement électronique et le portefeuille numérique est complété progressivement.

D’ici la fin de l’année, il sera possible pour ses utilisateurs de payer avec son smartphone Android embarquant une fonction NFC chez les commerçants équipés de terminaux de paiement électronique (TPE) compatibles sans contact.

Le service sera disponible en France comme à l’étranger. Et ce, pour tous les achats, y compris supérieurs à 20 euros. Les premiers pilotes sur le terrain seront déployés prochainement.

Comment Paylib propose le paiement sans contact ? Le système de paiement électronique s’appuie sur le procédé de HCE (Host Card Emulation), qui permet de permet d’effectuer des paiements au moyen d’une simple application depuis un smartphone compatible NFC.

Pour le cas de l’exploitation de Paylib, elle est couplé à la tokenisation*. Par conséquent, les données bancaires sont sécurisées et remplacées par des données à usage unique.

L’exploitation du dispositif de paiement électronique est réalisée sans stockage du numéro de la carte bancaire dans le smartphone. « Les données de la carte sont protégées et restent dans la banque », insistent le collectif des banques qui soutiennent Paylib.

En mars, le Groupement des Cartes Bancaires (GIE CB) a recensé 40 millions de paiements avec des cartes sans contact (+171% par rapport à mars 2015). Mais, en France, les usages sont davantage tirés par le support de la carte de paiement adapté au sans contact (40,7 millions d’unités en France) que par les téléphones compatibles NFC (10,3 millions de smartphones).

Cette fonction sans contact intégrée dans l’app sera davantage mise en avant dans la nouvelle génération du service Paylib qui va sortir fin  2017.

A cette occasion, un dispositif de paiements de personne à personne (paiement P2P) sera mis en place pour des services communautaires (rembourser un proche, verser l’argent de poche à ses enfants).

L’app Paylib a été téléchargée 500 000 fois depuis son lancement en septembre 2013. Mais on ne connaît pas le nombre d’utilisateurs actifs.

1500 e-commerçants sont dans la boucle, dont une quinzaine d’acteurs importants du commerce électronique : Vente-privee.com, Rueducommerce.com, Priceminister.com, Voyages-SNCF.com, Sarenza.com, Showroomprive.com et Leetchi.com.

Paylib est présenté comme un projet collectif du Groupement des Cartes Bancaires CB mais certains réseaux bancaires comme le Crédit Mutuel et Groupe BPCE (qui exploite S-Money de son côté) n’ont pas rejoint le consortium d’exploitation.

Vidéo youTube de promotion du sans contact via Paylib :

* tokenisation : solution technique qui permet de remplacer les numéros de cartes par un « token » ou « jeton » sécurisé. Ce « jeton » correspond notamment à un nombre de 16 chiffres qui remplace le numéro existant sur la carte de paiement.

(Crédit photo : Paylib)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur