Paiement en ligne : Amazon se lance dans la course

Mobilité

Avec le lancement de son service AFP, Amazon compte rivaliser directement
avec les solutions Google Checkout et Paypal.

Amazon vient de publier une version bêta limitée de son service Amazon Flexible Payment (AFP). Le service offre un système de paiement pour les sites Web et applications tiers, rejoignant ainsi les systèmes Google Checkout et Paypal sur le marché des solutions de paiement.

Comme ses concurrents, Amazon offre aux développeurs un ensemble d’interfaces de programmation d’applications (API) qui leur permet de se connecter au service de paiement. Les acheteurs peuvent effectuer leur paiement avec des cartes de crédit ou de paiement.

Les clients qui possèdent un compte Amazon peuvent valider leur commande en utilisant leurs login et mot de passe existants, ce qui leur évite d’avoir à saisir toutes les informations relatives à l’adresse de facturation et de livraison.

Amazon estime que son service offre aux développeurs davantage de flexibilité que les solutions concurrentes. Par exemple, le site offre un service spécial appelé GateKeeper qui permet aux développeurs de définir des limites pour le montant maximum autorisé pour le transfert de chaque expéditeur et destinataire.
Cette fonction pourrait intéresser les entreprises pour surveiller leur budget et permet de limiter la fraude.

AFP est également capable de comptabiliser les micro-paiements de manière plus rentable. Le service acceptera les paiements à partir de 0,01 dollar et regroupera plusieurs paiements en une seule transaction afin de réduire les frais de transaction. Le service devrait ainsi s’ouvrir à une nouvelle catégorie d’entreprises en ligne, telles que les sites de téléchargement multimédia.

Amazon facture un quart de cent (0,0025 dollar) par transfert de 0,01 dollar. A titre de comparaison, la même transaction coûterait 0,20 dollar chez Google et 0,30 dollar chez Paypal.

Contrairement à ses concurrents, Amazon facture différents tarifs selon le service de paiement utilisé. Une transaction par carte de crédit est facturée à un taux supérieur à celui d’une transaction par carte de paiement et un transfert de solde Amazon Payments est facturé au taux minimum. Une transaction par carte de crédit de 20 dollars est facturée 0,88 dollar chez Amazon, 0,60 chez Google et 0,88 chez Paypal.

Les services Amazon et Paypal offrent un tarif dégressif de volume aux boutiques en ligne qui atteignent leurs objectifs de vente mensuels. Google a renoncé à la facturation de ses services pour toute l’année civile 2008 et offre des transactions gratuites aux boutiques qui répondent aux exigences de dépenses minimum de Google Adwords.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 6 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur