Paiement mobile : Payleven épaulé par Seventure

E-paiementEntrepriseLevées de fondsMarketingMobilité
payleven-levee-fonds
3 15

Le fonds Seventure (Natixis (groupe BPCE) participe à une levée de fonds de l’Allemand Payleven, qui évolue au niveau européen dans le paiement mobile.

Les positions dans le paiement mobile évoluent sans cesse. Cette semaine, c’est Payleven qui s’est retrouvé sous le feu des projecteurs.

Le fournisseur de solutions de paiement mobile pour commerçants et PME vient de boucler une levée de fonds de 10 millions de dollars auprès d’une série d’investisseurs historiques: Hotzbrinck Ventures, ru-Net, B Cinque, New Enterprise Associates (NEA et MePay).

Mais il faut surtout s’intéresser à l’arrivée d’un nouvel actionnaire : Seventure Partners (filiale de Natixis, groupe BPCE).

Co-Fondée en Allemagne par Konstantin Wolff et Rafael Otero en 2012 avec le soutien de Rocket Internet, Payleven a levé un montant global de 51 millions de dollars. Avec ce nouveau tour de table, on ignore la nouvelle valorisation.

Fort d’un effectif de 170 personnes essentiellement en Europe (y compris en France depuis fin 2013) et au Brésil, Payleven ouvre la voie vers le futur des moyens de paiement mobiles.

Son système de paiement mobile repose sur un lecteur de cartes sans fil qui se connecte à une application gratuite sur tablette ou smartphone (iOS ou Android), via Bluetooth. La dimension de paiement sans contact a été intégrée.

Son business repose sur un système de commissionnement par paliers dégressifs ponctionné chez les PME ou les commerçants qui adoptent la solution.

Un dispositif qui se rapproche de concurrents comme Smile&Pay qui commercialise des solutions d’encaissement sur terminaux mobiles (des mini-TPE en fait) et qui vient de lever un million d’euros via Truffle Capital.

Dans la même catégorie de prestataires « m-payment », on trouve également iZettle (Suède) et SumUp (Royaume-Uni).
Aux Etats-Unis, le parcours de Square a marqué les esprits. « L’autre » société de Jack Dorisey (Avec Twitter) s’est introduite en Bourse en novembre 2015.

 Seventure : son expérience dans la FinTech
Seventure est un fonds d’investissement dédié à l’économie numérique et aux sciences de la vie, qui a déployé ces activités entre l’Europe et l’Amérique du Nord.
Il a déjà pris des participations dans d’autres sociétés FinTech. On peut citer AssureOne (courtier en assurance sur Internet, cédée à Anacap en juin 2014), Retailo AG (émetteur de cartes cadeaux dématérialisées, acquis par Blackhawk Network fin 2013), Xiring (fournisseur de solutions de sécurité pour les transactions à distance, dont les actifs ont été cédés entre Gemalto et Ingenico) et Airtag (exploitation du NFC en point de vente à des fins marketing, cédé à Morpho en 2015).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur