Paiement mobile : PayPal choisit Nancy pour innover

Marketing
paypal-experimentation-paiement-mobile-nancy

Pour démontrer son savoir-faire en termes de paiements mobiles innovants, PayPal (groupe eBay) va déployer à Nancy un test à grande échelle à partir de la rentrée.

C’est une première pour PayPal en Europe : le spécialiste du paiement électronique, filiale du groupe eBay, a choisi la ville de Nancy comme terrain d’expérimentation locale. Sous quel angle ? Développer l’implémentation de modes de paiements mobiles innovants en magasin proposés par PayPal.

La collaboration avec la ville de Nancy a été annoncée début juillet mais l’expérimentation va vraiment débuter mi-septembre. Avant un déploiement national en 2015 ? Le calendrier après ce test local reste à préciser de la part du fournisseur de services dédiés au paiement électronique.

Concrètement, les habitants (435 000) et les touristes localisés dans l’agglomération pourront payer leur addition dans des restaurants et cafés de la ville via l’application mobile PayPal.

“Nancy est une ville universitaire et dynamique, très ouverte sur les innovations numériques. Avec trois universités et de nombreuses écoles d’ingénieurs et de commerce, elle compte une forte population estudiantine qui pourrait adopter notre technologie”, précise PayPal dans sa communication.

“La reconnaissance du Grand Nancy comme agglomération numérique d’envergure et terre d’innovation démontre bien que nos efforts portent leurs fruits”, ont indiqué André Rossinot, Président de la communauté urbaine du Grand Nancy, et Laurent Hénart, Maire de Nancy, lors de l’annonce de l’expérimentation PayPal.

Concrètement, les testeurs volontaires pourront exploiter le service “Pay@table” depuis l’application mobile PayPal. Pour éviter d’avoir à verser du cash ou à attendre à la caisse, les consommateurs pourront régler la note directement depuis leurs smartphones voire partager le montant de l’addition entre les compères assis à la même table.

La France, terrain de prédilection pour l’innovation PayPal

Le service avait déjà été testé dans un quartier à Berlin, rappelle Les Echos dans un article daté du 8 juillet. Mais, cette fois-ci, il s’agit d’une promotion au niveau d’une agglomération de dimension moyenne. Les parties prenantes évoquent une trentaine de commerçants ayant accepté de participer d’emblée à cette expérimentation mais elles comptent élargir l’écosystème avant le démarrage effectif.

Le service de paiement électronique d’origine américaine fournit beaucoup d’efforts en France pour lancer des services innovants souvent avec des partenaires également d’origine américaine. C’est le cas de McDonald’s. La France est le premier pays d’Europe où l’enseigne de restauration rapide a annoncé la compatibilité avec le paiement PayPal à travers son application mobile servant à commander les menus puis à récupérer les repas dans les restaurants participants.

Autre exemple de la France terrain d’innovation : dans le cadre de sa percée sur le marché VTC (voiture de tourisme avec chauffeur), la société Internet californienne Uber a intégré pour la première fois PayPal dans son application mobile, afin de permettre à ses clients de commander, via leur smartphone, un chauffeur privé.

C’est un point de vue : l’attente aux caisses en magasin, le plus gros point noir selon PayPal France
Dans le cadre d’une campagne de communication institutionnelle sur son nouveau crédo (“EMPOWERING PEOPLE ECONOMY”), PayPal a commandé une étude internationale au cabinet londonien Reputation Leaders sur le thème des habitudes de consommation en termes de technologie, de temps et d’argent. Portant sur 15 marchés (dont la France), l’enquête (téléphonique et online) a été menée du 19 avril et 20 mai 2014 auprès de plus de 15 000 consommateurs adultes. En France, PayPal a retenu “l’attente” comme “le plus gros point noir”.  46% des interrogés dans l’Hexagone assurent que “l’attente aux caisses en magasin ne leur manquera pas”. Autre enseignement : “17% indiquent perdre également du temps dans les tâches quotidiennes comme faire les courses ou la cuisine, et 33% à rester bloqués dans les embouteillages.” A défaut d’être représentative, l’enquête a surtout vocation à rejoindre les intérêts de PayPal.

Quiz : Maîtrisez-vous les paiements en ligne ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur