Le paiement sur mobile voit l’avenir en rose

Mobilité

Le paiement sur mobile devrait, selon le cabinet Gartner, connaître un véritable essor cette année, notamment en Asie et dans les pays émergents.

L’avenir du paiement sur mobile s’annonce sous de bons auspices, selon Gartner. Dans sa dernière étude, le cabinet d’analyses souligne que le nombre d’utilisateurs de ce moyen de paiement sans contact atteindra les 108,5 millions cette année, soit une progression de 54,5% par rapport à 2009.

Toutefois, le paiement sur mobile n’est pas la pratique préférée des mobinautes : à l’échelle mondiale, seulement 2,1% d’entrer eux feront appel à ce mode de transaction en 2010.

Par ailleurs, le cabinet Gartner note que le paiement par SMS reste l’usage le plus plébiscité, devant la technologie sans contact NFC (Near Field Communication) ou l’achat effectué via l’Internet mobile.

Le paiement sur mobile connaît un certain succès dans des pays en voie de développement, où le terminal mobile reste bien souvent le seul moyen d’effectuer des transactions, en l’absence de systèmes bancaires ou de moyen d’accéder à des ordinateurs.

L’Asie-Pacifique est la région où le paiement sur mobile restera le plus populaire cette année, avec une moyenne de 62,8 millions d’utilisateurs pour cette année. Suivent ensuite la région EMEA (Europe- Moyen Orient-Afrique), avec une prévision de 27 millions de mobinautes utilisateurs en 2010, l’Amérique du Sud (8 millions), l’Europe occidentale (7,1 millions) et enfin, en queue de peloton, l’Amérique du Nord, qui ne devrait afficher que 3,5 millions d’utilisateurs.

“Nous continuons à voir une forte croissance dans les marchés en développement […] tandis que l’Amérique du Nord et l’Europe sont en retard en raison de l’abondance des instruments de paiement”, a souligné Sandy Shen une analyste de Gartner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur