Palm en manque de mémoire et d’écrans

Cloud

Palm Computing serait en rupture de stock sur les mémoires flash et les écrans LCD pour ses assistants de poche. Une situation due à la fois à la demande saisonnière, en général importante à ce moment de l’année, et à l’explosion mondiale du marché des téléphones portables, ces appareils utilisant les mêmes composants que les Palm.

On ne trouve plus de Palm dans les échoppes américaines, ni dans les magasins ni sur les sites de ventes en lignes. La raison de cette rupture de stock tient dans la très grosse pression actuelle que connaît le marché des composants. Ecran LCD et mémoire flash font ainsi défaut au fabricant de PDA, qui ne peut produire autant qu’il le souhaiterait. En effet, avec l’explosion de ventes de téléphones portables partout sur la planète, les fabricants de composants n’arrivent plus à fournir l’ensemble de l’industrie électronique et informatique. De plus, la période avant l’été est propice aux ventes d’appareils portables et, cette année, cette tendance est particulièrement manifeste.

Si Palm ne détaille pas pays par pays l’état de ses stocks, on peut quand même s’attendre à certains petits problèmes d’approvisionnement en France. Néanmoins, les prix ne devrait pas bouger, le constructeur américain ne souhaitant pas spéculer du fait de cette pénurie. Une pénurie qui risque de toucher tous les acteurs de ce marché des assistants de poche, les fabricants de téléphones portables étant semble-t-il prioritaires.

Il semble quand même que les fabricants de PDA à écran couleur soient moins touchés que ceux proposant des produits noir et blanc. Bien que, chez Palm, on précise que la pénurie touchera indifféremment les deux catégories. Pour le moment, Hewlett Packard comme Compaq ne semblent pas être touchés sur leur gamme de produits portables. Autre épargné, Handspring dont le Visor arrive en France à l’automne (voir édition du 10 mai 2000).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur