Palm : un retour imminent en trompe-l’oeil

Régulations

Connue pour ses PDA et WebOS, la marque Palm pourrait signer son retour sous la houlette de TCL aux côtés d’Alcatel One Touch et Thomson.

Palm a marqué l’histoire de la mobilité avec ses PDA et son système d’exploitation WebOS. Elle n’a en revanche pas été couronnée de succès dans le domaine de la téléphonie mobile. C’est pourtant précisément dans ce secteur que la marque pourrait faire son come back.

La société avait connu des hauts avec ses assistants personnels dans la lignée du Palm Pilot, des petits ordinateurs pensés pour tenir dans la paume de la main (« Palm » en anglais).

Mais, délestée de sa filiale PalmSource acquise par la compagnie japonaise Access en 2005, Palm a loupé son virage dans la téléphonie mobile. C’est le début de la fin pour cette société pourtant paradoxalement précurseur des terminaux mobiles.

Contre toute attente, Palm atterrit dans le giron de Hewlett-Packard en 2010 pour un montant de 1,2 milliard de dollars. L’acquisition débouche sur le lancement de smartphones et d’une tablette évoluant sous webOS, la TouchPad. Mais, le succès n’est pas au rendez-vous.

C’est dans ce contexte que LG fait l’acquisition du système d’exploitation WebOS début 2013. La société sud-coréenne équipe ses téléviseurs connectés avec cet OS et devrait poursuivre dans cette lancée avec de prochaines montres connectées.

Le 23 janvier 2014, Qualcomm rachetait des reliquats de l’incursion de HP dans la téléphonie mobile. C’est ainsi que 1400 brevets déposés aux Etats-Unis, parmi lesquels certains déposés par Palm (mais aussi iPAQ et Bitfone), tombaient dans l’escarcelle du fabricant de composants mobiles.

Dans ce démantèlement de la société, restait désormais la marque « Palm ». Selon le site WebOS Nation, c’est la société Wide Progress Global Limited, une société écran dont le vice-président, Nicolas Zibell, n’est autre que le président de TCL, qui aurait fait l’acquisition de la marque.

Un petit tour de passe passe qui aurait dû permettre à TCL d’acquérir incognito la marque Palm. « Incognito » car le but d’une telle manoeuvre est bien de toucher l’inconscient des acheteurs qui ont en tête la société d’origine.

 

Crédit image : Rob Hyrons – Shutterstock.com

Le géant chinois table sur ces noms d’apparat pour séduire la clientèle occidentale. La société basée à Huizhou en Chine distribue ainsi des smartphones low cost sous la marque Alcatel One Touch suite au rachat en 2005 de la société Alcatel Mobile Phones. La société détient également les marques RCA et Thomson et produit les écrans des téléviseurs Philips via sa filiale TCL Multimedia.

La marque Palm devrait donc réapparaître prochainement, même si d’aucuns estimeront qu’elle disparaît à jamais dans les méandres d’un conglomérat chinois.

On devrait en savoir plus en 2015 sur la stratégie de TCL avec Palm, peut-être dès le CES de Las Vegas qui se tient du 6 au 9 janvier prochain. Le site www.mynewpalm.com mis en place pour l’occasion annonce en effet de manière laconique le retour imminent de la marque iconique : « Coming Soon – Smart Move » (que l’on pourrait traduire par « Bientôt de retour – Bien joué »).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur