Palm se lance dans le mini PC avec Foleo

Mobilité

Un ordinateur portable communicant, léger, sous Linux et doté des
applications bureautiques de base. C’est la réponse de Palm à l’ultra mobile PC.

Allier le confort d’usage du PC à la légèreté et la mobilité d’un smartphone. Telle est l’ambition recherchée par Palm à travers le Foleo, un appareil au format laptop doté de l’essentiel pour travailler : navigateur web, client e-mail, éditeur de texte, tableur et présentation compatibles avec Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint) et lecteur PDF. La solution de bureautique retenue est Documents To de DataViz. Le lecteur PDF a été, lui, développé directement par Palm.

Grâce à son module Wi-Fi intégré, le Foleo est en effet communicant. Il peut également se synchroniser en Bluetooth avec un téléphone mobile, un Palm Treo sous Palm OS ou Windows Mobile par défaut qui sert alors de modem avec une liaison GSM, Edge ou 3G. Palm précise que la synchronisation avec les terminaux sous OS Symbian, RIM (BlackBerry) ou même Apple (iPhone) sera possible ” avec un effort de développement modeste”. La communauté de développeurs que Palm souhaite animer autour du Foleo devrait lui faciliter la tâche.

La limite du nombre d’applications n’interdira pas l’enrichissement de l’offre. Basé sur le noyau Linux, le système du Foleo est ouvert. Palm espère ainsi séduire les développeurs extérieurs qui pourront proposer leurs propres applications et les distribuer via le web.

Un prix non excessif

Le Foleo est un appareil séduisant, assurément. Son format de “mini” ordinateur portable offre un clavier plein, une interface graphique et un écran couleurs 10 pouces, complétés par des interfaces USB, vidéo, audio (casque) et un port de carte Flash SD. Le tout dans à peine plus d’1 kilogramme (2,5 livres, soit 1,13 kg précisément).

L’autonomie des batteries est de cinq heures, selon le constructeur qui reste cependant encore discret sur les caractéristique technique de son produit. On ignore notamment la taille de la mémoire de sauvegarde et son format (même si les soupçons portent sur le Flash) ou le protocole Wi-Fi (802.11b, g ou “draft n “?). Toujours est-il que le système sera accessible instantanément, sans période de “boot” et que les données seront sauvegardées automatiquement.

Le mini PC Foleo de PalmEt pour ne rien gâcher, le prix annoncé n’a rien d’excessif. Il est de 600 dollars environ (500 dollars durant la période promotionnelle de lancement).

Si, du côté français, on nous assure que le Foleo sera disponible en Europe, aucune date ni tarif n’ont été avancés. Toujours est-il que l’innovation de Palm pourrait être la réponse aux besoins grandissants de mobilité.

Selon une étude du Radicati Group de novembre 2006, le nombre de comptes de messagerie mobile dans le monde devrait passer de 24,2 millions en 2007 à 199 millions en 2010. Le Foleo pourrait bien en tout cas sérieusement concurrencer le concept de PC ultra mobile (UMPC) de Microsoft (selon les spécifications du projet Origami) qui tarde à convaincre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur