Palm vise les entreprises pour se redresser

Mobilité

Alors que Gartner Dataquest estime que Palm cèderait du terrain à Compaq sur le marché des PC de poche, l’encore leader du secteur envisage une nouvelle stratégie : conquérir le marché des entreprises.

Finalement, l’horizon pourrait s’éclaircir pour Palm. Si le constructeur affiche une perte nette de 356,5 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 1,56 milliard de dollars au cours de l’exercice 2000-2001 clos en juin, et prévoit encore un prochain trimestre dans le rouge, la filiale de 3Com parie sur un retour aux bénéfices à la fin de l’année. Pour y arriver, Palm entend investir pleinement le marché des entreprises en lieu et place d’une stratégie qui faisait la part belle au secteur grand public. Palm entend donc démontrer le rôle essentiel de ses PDA dans la consultation à distance de bases de données de l’entreprise. Le PDG de Palm, qui cite une étude d’IDC, estime d’ailleurs que le marché des ordinateurs de poche sera porté par l’entreprise d’ici les deux ans à venir. “Les entreprises achèteront plus de 50 % de tous les ordinateurs de poche d’ici deux ans”, estime Carl Yankowski. Par ailleurs, la firme compte s’appuyer pleinement sur des partenariats avec des acteurs tels SAP ou encore PricewaterhouseCoopers pour promouvoir ses solutions en entreprise.

La semaine dernière, une étude du cabinet Gartner Dataquest révélait que le chiffre d’affaires réalisé par Compaq sur la vente de ses PDA dépasserait celui de Palm pour l’année 2001. Un bilan contesté par Palm qui déclare avoir vendu 6,4 millions de Palm contre 1,25 million de Pocket PC. Reste que Palm – qui s’est engagé dans une guerre des prix – a soldé ses anciens modèles (- 20 % en moyenne sur les trois derniers mois) afin d’écouler son stock, faisant de fait chuter ses bénéfices.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur