Panasonic dénonce la propagande “DVD+RW”

Régulations

Un des principaux dirigeants de Matsushita-Panasonic reproche à Philips, Sony et HP qui annoncent depuis plus d’un an un nouveau format de DVD réinscriptible de ne produire que des communiqués de presse.

Steve Murakami, responsable du marketing des produits de stockage de Matsushita-Panasonic, ne décolère pas contre le trio formé par Philips, Sony et Hewlett-Packard et qui travaille sur un format de DVD réinscriptible baptisé DVD+RW et concurrent du DVD-Ram.

Selon lui, “le DVD+RW a été annoncé pour la première fois, il y a un an et demi.. Six mois plus tard, il a été de nouveau annoncé. Au Comdex en décembre, non seulement il a à nouveau été annoncé mais en plus la seconde génération de produits a été présentée alors que la première n’est pas encore commercialisée”.

Murakami rappelle le contexte : “Un format commun a été établi il y a deux ans par les 200 membres du DVD Forum(ceux-là même qui ont défini le DVD vidéo et le DVD-Rom). Ce format est le DVD-Ram. Des lecteurs sont aujourd’hui commercialisés”.

Selon lui, ces lecteurs lisent aujourd’hui tous les formats de CD et de DVD. “Quelqu’un peut-il proposer un lecteur de DVD+RW qui en fasse de même ?”, interroge-t-il.

Pour lui, “il faudrait vraiment que les trois comptables qui ont développé le standard DVD+RW oublient leur intérêt personnel et écoutent ce que le marché réclame”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur