Panda Software : une gamme d’anti-virus en réseau

Cloud

L’éditeur de logiciels d’antivirus Panda Software compte lancer sur le marché une nouvelle offre d’antivirus à destination des PME. L’offre devrait s’articuler autour de trois solutions permettant une protection plus ciblée des stations de travail, des serveurs de fichiers et des serveurs Exchange.

Panda Software se renforce sur le marché des PME avec trois nouvelles solutions antivirus. La première solution, Panda Antivirus pour serveur Exchange, analyse et restaure en temps réel le courrier électronique de l’entreprise, aussi bien en entrée qu’en sortie et s’intègre, selon Panda, à tous les réseaux d’entreprises. La solution concerne Exchange 5.5 et 2000 et permet un filtrage exhaustif de contenus pour le blocage préventif de virus inconnus. L’administration peut être réalisée à distance au travers su réseau, de type LAN ou WAN. Panda propose des mises à jour quotidiennes entièrement automatiques du fichier de signatures de virus et rend possible les remontées d’alertes virus et de filtrage.

Protection des stations de travail…

La deuxième solution offre une protection pour les stations de travail. Panda estime que cette solution convient aussi bien aux besoins des WAN des grands comptes qu’aux LAN les plus basiques. “Panda Antivirus Platinum pour stations de travail antivirus constitue la clé de voûte d’une politique de sécurité d’entreprise, car il offre aux administrateurs réseau une perspective globale de la protection antivirale de leur réseau” estime Panda Software. La solution intègre un moteur antivirus qui assure un fonctionnement transparent sur les stations Windows. Elle permet également une gestion à distance et centralisée sur les réseaux LAN et WAN grâce à Panda Administrator 2.5.

… et des serveurs de fichiers

Enfin Panda Software livre une solution pour les serveurs de fichiers. Panda Antivirus pour serveurs de fichiers offre une protection exhaustive pour les serveurs de fichiers Windows et Novell NetWare en réseau, avec analyse en temps réel, programmées et sur demande. Selon Panda, il détecte tous les fichiers infectés qui transitent par les serveurs. Les mises à jour quotidiennes et automatiques sont censées assurer une protection permanente des serveurs contre les nouveaux virus. L’administration se réalise là aussi à distance.

Les trois solutions seront commercialisées à partir du 14 juillet prochain. Chaque solution est disponible en packs de 5, 10, 25 ou 50 licences. L’antivirus pour les stations de travail est commercialisé, avec mise à jour de la base de signature pendant un an, avec 5 licences à 210 euros et 378 euros pour 10 licences. L’offre couplant les stations et les serveurs de fichiers est à 235 euros pour 5 licences et 423 euros pour 10 licences pour une durée d’un an. Enfin, l’offre couplant les stations, les serveurs de fichiers et les serveurs Exchange sont à 330 et 594 euros pour 5 et 10 licences pendant un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur