Panne : Go Daddy élude la piste d’une cyberattaque

Régulations
logica-attaque-reseau-malware-cyber-anonymous

Victime d’une panne il y a quelques jours ayant affecté ses clients, le patron de Go Daddy évoque un souci technique lié aux tables de routage. Mais il n’évoque pas d’assaut DDoS.

La panne de Go Daddy n’est pas liée à une cyberattaque mais à une défaillance technique.

C’est ce que soutient Scott Wagner, P-DG du fournisseur de services Internet (hébergement, dépôts de noms de domaine, messagerie…) qui est l’un des principaux acteurs IT du marché américain dans une contribution blog.

Il revendique 10,5 millions de clients et gère 52 millions de noms de domaines.

Après s’être excusé auprès de sa clientèle pour l’incident survenu le 10 septembre, le patron de Go Daddy assure que cette interruption de service est dû “à une série d’évènements sur notre réseau interne qui a corrompu les tables de routage”.

Des mesures ont été prises pour restaurer le service.

Mais, Scott Wagner n’évoque pas une cyberattaque alors qu’un membre d’Anonymous a revendiqué un assaut par déni de service distribué (DDoS).

Si on peut émettre des doutes sur l’origine de la panne, le préjudice cumulé  s’élèverait à plusieurs millions de dollars.

Crédit photo : © Cybrain – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur